Bienvenue sur mon blog et bonne fin d'année... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !

Vous trouverez sur ce blog toutes mes humeurs poétiques ; de la poésie plus ou moins libre selon l'envie du moment.

Si vous souhaitez lire l’essentiel, cliquez sur l’onglet recueils libres « A comme Amour » 2009-2017

Les écrits et les illustrations numériques sont de ma plume. Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont j’ignore les auteurs ; je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer. En bas du blog, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre.

« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »


Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

samedi

Laissez-moi rêver

De la fermentation 
De mes veines
Soûles et granuleuses
Naît mon vertige

Et respire
Toutes ses vapeurs oscillantes
De vœux et de courants d'idées

Même si la nuit m'invite
À chaque pas de danse
Je déclinerai toujours
L'obscurité

Laissez-moi rêver




Cet air-là

Perdu en chemin
L'incrédule
Croise le requiem des fous 
Groupuscule
Qui lui offre la réussite
En échange de sa coopération

Sous ce trait d'union
Est né
Le désaxé

Épris
De cette idylle sanguinaire 
Conquérant et fier
Désormais complice
Le long de la voie festive
Il foule
Et tyrannise

De grandes onomatopées
S'inscrivent en rouge sang
Sur le blanc des yeux 
De la mémoire collective

N'est-il pas horrible
Cet air-là 
En marchant sur ces pas





jeudi

En équilibre

Si nous avons encore le droit
De baisser les yeux
Nous n'avons plus le droit
De baisser les bras

Elles nous attendent

Libérons-nous de nos émotions
Filantes et improductives
Face à ses atrocités qui ruinent
 Les plus belles natures

Rappelons-nous
L'eau fait l'arbre
Et la chance le fruit

Alors
Secouons l'arbre mort
Pour qu'il nous dévoile
Juste
Ses pluies d'étoiles
Brillantes et contagieuses

Accrochons-nous à ses racines
Les plus profondes
Rejoindre le paradis perdu
Et demain
À bout de souffle
Embrassons
Au bout de ses branches
Les fleurs les plus tendres

Si nous avons encore le droit
De baisser les yeux
Nous n'avons plus le droit
De baisser les bras

Elles nous attendent




“La violence n’est pas un moyen parmi d’autres d’atteindre la fin, 
mais le choix délibéré d’atteindre la fin par n’importe quel moyen.”
Jean-Paul Sartre / Cahiers pour une morale 

dimanche

Passage piéton...S

Bien qu'affranchi
J'ai encore les pieds dans le vide
Sous le cristal de l'abat-jour

Je suis possédé par ses ombres écrasées

Qu'il soit visible ou pas
Je déterrerai le petit jour
Mes lèvres sur les siennes

Éternelle promenade
Tes larmes sont gravées
À la mémoire des anges

Ab intestat
Post-scriptum




jeudi

Redressons-nous

J'accuse mille poèmes
Embrasse mille fleurs
Conserve tous ces yeux
Tous ces cœurs
Le superflu
L'essentiel

Entre l'épaisse brume
Et l'immensité du ciel
Il y a ma plume
Il y a ma libellule
Il y a l'amour
Pour enterrer la fausseté
Il y a vous
Pour déterrer la vérité

Redressons-nous
Et allons-y




Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

A comme Amour Recueil 13

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »