« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

jeudi

Dans la couleur du printemps

 Dans la couleur du printemps
Il est temps de me demander
Ce que toutes ses cravates à fleur de lys
Élevées au grain électoraliste
Depuis plus de cinquante ans
Flattant les passions
Exacerbant les frustrations
Entendent par progrès

L’un ayant les poches mercantiles percées
L’autre le cœur sur une main imaginaire
Entre l’amour et la haine
Le messie crèche à Schengen
Et quoi d'autres
Sur l'isthme des disparus
Des générations oubliées
Hypothéquées
Avant d'être conçues
Condamnées à payer de l'intérêt à vie
Endettées
Euthanasie programmée
D'un quotidien programmé

Putain
Et pourquoi lire des nouvelles
Qui n’en sont plus
Mon visage gris apparaît beaucoup plus clair
Sur un fond noir que sur un fond blanc 
Et encore
Lorsque je juxtapose ses deux situations
Fuir ou combattre
Il m'est difficile de croire
Que mes deux accords sont du même ton de gris
Voilà une actualité de plus
Qui renforce mon dégoût

L'inspiration appelle l'expiration
Quel bilan aujourd'hui sur les flots
Entre le Nord et le Sud
Sur la mère patrie
Méditerranée
Aucun qui reflète un beau voyage
Loin de l'écume à l’abri au palais Bourbon
Les cravates à fleur de lys
Se libèrent le dos tourné
Et s'enfument d’herbes clandestines
Fuyant le diable qui laboure leurs racines

Aussitôt qu'à mes yeux je présente l'obscur
Ils me supplient le clair
Et dénichent l'obscur
Si je leur présente le clair
 Et de ce cinéma de plein air
Vogue le navire
De Fellini à Eisenstein
Le paysan n'a pas toujours le pied marin
Ruiné et affamé 
Il s'est noyé assassiné
Entre la mer morte et la furie du sablier
Où le diable a la mort aux trousses

Ces destins atroces de navires
De pauvres gens de femmes et d’enfants
Sont l’emblématique destin de notre temps
Comment pouvons-nous survivre
Comment pouvons-nous endurer
Sans une profonde et vraie réflexion
Et si j'irai au hasard
Veille du jour du grand pardon
Manifester
Sur le mur au centre de mon lit
Sont pendus le portrait de mes enfants
Mes prières qui ne le sont plus
Raisonneront juste dans les pores
Du plus petit au plus grand

Dans la couleur du printemps
Il est temps de me demander
Si ses quelques vers reverront le jour
 « Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage
Ou comme celui-là qui conquit la toison
Et puis est retourné plein d'usage et raison
Vivre entre ses parents le reste de son âge…* »



*Joachim DU BELLAY   (1522-1560)

7 commentaires:

  1. Une profonde réflexion sur la prétendue avancée de la vie.
    J'aime beaucoup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si l'homme peut imaginer la suite
      sans pour autant faire autrement
      le passé devrait lui servir d'exemple
      à suivre ou à ne pas suivre
      et bien non
      Aimez-vous le passé
      Allons plus vite
      bref
      le faible n'a pas choisi de l'être
      et vice versa
      la chance
      il n'y a que la chance qui régit le monde
      et ça
      depuis le big bang
      quoique le big bang n'est qu'une étape
      il est possible que l'Univers
      ait existé de toute éternité
      alors...
      le pauvre restera pauvre
      le riche riche
      et la chance choisira l'avenir
      de chacun de nous

      Supprimer
  2. Du Bellay peut revoir le jour
    http://www.google.fr/search?q=%22Du+Bellay%22+%22Pays+de+Po%C3%A9sie%22
    en fournit quelques exemples

    RépondreSupprimer
  3. CARPE DIEMavril 28, 2015

    Je suis de tout coeur et de toute opinion avec toi, Cerisegato : Le monde va à vaux l'eau et les riches s'enrichisssent sur le dos des plus pauvres qui le sont de plus en plus ! nous vivons dans une société de fous où la charité et les belles valeurs ont fait place au mercantilisme forcené et au pognon sur rue
    j'ai aimé ce poème et particulièrement cette strophhe que je me suis permise de relever :
    "Putain
    Et pourquoi lire des nouvelles
    Qui n’en sont plus
    Mon visage gris apparaît beaucoup plus clair
    Sur un fond noir que sur un fond blanc
    Et encore
    Lorsque je juxtapose ses deux situations
    Fuir ou combattre
    Il m'est difficile de croire
    Que mes deux accords sont du même ton de gris
    Voilà une actualité de plus
    Qui renforce mon dégoût" je suis à ton image et pense la même chose depuis longtemps déjà
    Amicales pensées

    RépondreSupprimer
  4. Pitcholineavril 28, 2015

    J'ai adoré la réflexion profonde que je partage depuis fort longtemps
    Pensées affectueuses

    RépondreSupprimer
  5. dans la couleur du printemps ou en toutes saisons ... il est pour nous grand temps de réaliser que les puissants qui nous dirigent n'ont pas raison... que leurs promesses et idées ne sont pas altruistes, mais la plupart du temps égoïstement intéressées

    Amitiés

    Christian

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »