« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

mardi

Us et Coutumes

Déloger la source
Pour ne pas se dessécher
Réfléchissons
Avant qu’Us flétrissent
Et Coutumes désertent

J’hésite à faire castrer mon lapin 
Benetton est un angora nain
Sans testicules
Il va paraître ridicule
Non ce n’est pas un crétin
Juste un terrien qui expose son art
Dans une galerie souterraine
Comme le voile
Peut cacher le mystère des profondeurs
Ou une pièce d’or
Agiter la magie de sa bonté
Mais ne suivez pas toutes ses pensées
Certaines ne fleurissent jamais

Loger un rendez-vous
Pour ne plus être seul
Cherchons
Avant qu’Us s'évertuent 
Et Coutumes s’habituent

Vais-je poser mon lapin
À côté de quelqu’un de bien
Ou sur le palier de l’inconnue
Les fantômes existent-ils 
D’un postillon à un regard troublé
Combien sont ils à ne plus se parler
Tous ses connectés de minuit
Comme des faux ongles par transparence 
Peuvent dévoiler l’anxiété
Ou comme une pulsion sexuelle
Peut assouvir la douleur du solitaire
Ne suivez pas tous les nuages
Certains ne crèvent jamais l'abcès

Reloger la poésie
Pour ne pas boire
Partageons
Avant qu’Us contribuent
Et Coutumes s'enivrent

De l’inspiration à la création
Lorsqu’il reste dans sa cage 
L'arrière train en plein voyage
Mon lapin est un bon vivant
Mérite son passé
Mange le présent
Invente l’avenir
Avec comme dénominateur commun
L’innocence
Et comme poisson d'avril
L’ignorance
Le fameux clapier des traditions

Déloger la source
Loger un rendez-vous
Reloger la poésie
Réunion bio
Avant qu’Us et Coutumes 
M'épuisent les nouilles



4 commentaires:

  1. marieangehubyavril 22, 2015

    Je lis et lis, car mon esprit ne semble pas pouvoir chercher autre chose que s'attarder sur vos mots
    car je crois avoir une petite idée sur l'ensemble du texte, et puis coup à coup au détour d'un autre de vos mots, une autre idée surgit,
    vaste domaine que de vouloir toujours tout comprendre
    alors je vais revenir simplement à l'idée première de vouloir vous lire parce que j'aime bien votre écriture.
    Je retiendrai cette phrase qui m'est très parlante :
    "Ne suivez pas tous les nuages
    Certains ne crèvent jamais l'abcès"
    Mais a-t-on le choix, poussé par le vent intérieur, nous sommes à la merci de notre destiné, dans notre ciel tourmenté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. marieangehuby... le choix est devant nous !

      Supprimer
  2. Au nom des us et coutumes tout se perd, se formalise, et devient coulé dans un moule.
    J'aime beaucoup

    RépondreSupprimer
  3. LESAVOYARDDESERVICEavril 23, 2015

    Un texte plein de sous-entendus : je ne sais si je me trompe mais votre poésie est sarcastique - non pas négativement mais avec ce regard de biais qui dénonce, par l'humour : la bêtise ! Une poésie qui fait grincer les dents essayant de dépasser la dérision de la vie par la dérision des mots : j'ai eu du mal au début mais maintenant il me semble que je commence à apprécier ce côté british, cet humour anglais qui vous caractérise !

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

A comme Amour Recueil 13

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »