Bienvenue sur mon blog et bonne année... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !

Vous trouverez sur ce blog toutes mes humeurs poétiques ; de la poésie plus ou moins libre selon l'envie du moment.

Si vous souhaitez lire l’essentiel, cliquez sur l’onglet recueils libres « A comme Amour » 2009-2017

Les écrits et les illustrations numériques sont de ma plume. Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont j’ignore les auteurs ; je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer. En bas du blog, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre.

« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »


Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

dimanche

L'esprit nomade

L'imagination commence là
Où la réalité n’a pas le dernier mot

De mon lit en bois s'érige une branche
Un colibri y chante l'amour éperdument
Je l'entends très proche dans mon rêve

Tu es la voix qui me berce
L'envol qui me met en orbite
Le destin du monde est en nous
Je ressens son aura
Perchée sur ce jardin suspendu
Où toutes péripéties
Naissent et disparaissent
D'elles-mêmes

Sous son port parasol
Dos contre le tronc de l’olivier
L’aïeul de ses congénères
A l’écorce striée par tant de gerçures
Dans le panache de ses mille printemps
L’énergie est la seule vie
Est-ce la folie ou la raison
Est-ce l'anxiété ou l'extase
Que produit l’homme
Dont toutes ses actions
Sont effroyables et monumentales
Qui enrichiraient davantage ma pensée
De celle qui voyage
Entre terre et ciel

La tête au contact de son ombre immense
Qui élargit ma mémoire
Une voix gémissante
Pousse une sorte de plainte
Continue et mélancolique
Des bambous minces et droits
Me dessinent une légion de tuyaux d’orgue
D’où semble sortir
Une mélodie végétée
Du vent d’une nature
Qui cherche un nouvel air
Entre ciel et terre


Où l’air encore innocent
A songé toute une nuit
D'étaler à l’aurore
Douce et brillante
Des bouquets de fleurs
Toutes ses allées et venues
Remontent jusqu'à mes narines
À l’heure de la merveille
Je déambule sur un tapis de fleurs
Et d'herbes colorées
Où chaque fleur est un sexe
Où chaque herbe est une évocation

Et que puis-je faire
Lèvres délicieuses
Inhérentes à ce jardin suspendu
Dansons en cadence
Et laisse-moi t'admirer
Parfaite harmonie
Je t’en prie
À l’heure de l’ascension
Aiguille-moi à ton sein
Plus lourd que ma soif
Source immortelle
À l’heure de l’amour
Teinte-moi l'iris
Plus perçant qu'une flèche
Beauté sempiternelle
Encore une heure d'éclat
Dans laquelle je peux m’émouvoir

Près de toi
Autant je respirerai
Dithyrambique
Je t'offre ma vie
Loin des fleurs du mal
Dans un silence qui cherche à vivre
Où nos pieds reconnaîtront le chemin à suivre

13 commentaires:

  1. CARPE DIEMavril 05, 2015

    Superbe poésie où la nature régénère : j'ai aimé ma lecture de ces interrogations existentielles, lesquelles je me pose aussi depuis que je suis en âge de "penser" et à ce jour, je n'en ai pas les réponses qui me convainquent

    "Est-ce la folie ou la raison
    Est-ce l'anxiété ou l'extase
    Que produit l’homme
    Dont toutes ses actions
    Sont effroyables et monumentales
    Qui enrichiraient davantage ma pensée
    De celle qui voyage
    Entre terre et ciel" très bien exprimé mais toi seul connait la réponse, peut-être
    Merci de cette plume prodigue qu'il me sied de lire mais dont je ne comprends pas toujours le sens !!!
    Amicales pensées

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je ne sais rien depuis longtemps...

      Supprimer
  2. ... Juste wow, comme d'habitude James !
    J'adore ta plume et je ne me lasse pas du tout de te lire, c'est vraiment cool

    RépondreSupprimer
  3. c'est merveilleux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu de merveille
      quand l'ébauche et l'horreur
      germent sous nos yeux

      Supprimer
  4. Vraiment très beau.
    Un plaisir à lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La beauté est souvent délaissée
      sous nos yeux préoccupés
      par le laid qui déborde

      Supprimer
  5. Entre ciel et terre .. c' est juste là, je crois qu' habite l' imagination !

    j' avais fait un jour un haîku qui disait ..

    "C' est toujours vers le haut
    qu' un poète se penche
    pour cueillir ses mots ! ..."

    Tes poèmes , je pense, viennent de là , sans doute ?
    Moi, j' adore ...
    quand je te lis, je suis dans ce décalage .. dans cet espace , où l' on ne tient rien .. et pourtant on sait que tout y est !
    lire un de tes poèmes c' est en fait, accepter un voyage .. imprévu !

    Merci beaucoup Cerisegato pour ce bel instant de poésie

    Et belle soirée à toi

    Malou

    RépondreSupprimer
  6. marieangehubyavril 15, 2015

    Très très beau texte que je reviendrai relire, comme il y a une multitude de belles pensées en cet esprit nomade

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La beauté fane
      Le charme tue
      Quant à l'esprit nomade
      Il perdure

      Supprimer
  7. ho, oui, continuons à avoir l'esprit nomade, beau et très agréable à lire

    RépondreSupprimer
  8. Marion B a noté L'esprit nomade.

    RépondreSupprimer
  9. MARTINAT Francisseptembre 14, 2015

    Toujours une très grande richesse des mots de ton âme-cœur!
    Entre Ciel et Terre, j'adhère... la "vérité", c'est SOI!!!
    Aucun problème pour comprendre l'Émotion et le Sentiment...
    l'intellect est en suspend, les sensations sont assimilées!!!
    Amitiés profondes!!!

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

A comme Amour Recueil 13

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »