« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

mardi

Le col des Arts

Lové dans l’alcôve
Du chalet en bois blond
Un calice flotte sur ma veine
Une beauté une rudesse
De vermeil et d’argent
Le culte brille dans la forêt
D’ hêtres de chênes
De sapins d’épicéas
Il fleure bon cette odeur
De paradis terrestre

Sur le col des Arts
L’histoire d’Adam et Eve
Un suggestif massacre des innocents
Le vent énumère
Des trésors des couvents
Des siècles des révolutions
Des pillards des antiquaires
Des hommes sans scrupules
N’ont laissé que les restes épars
Il n’y a pas de hasard

Par la fenêtre verticale
Les aiguilles s’y mirent
Pour se poudrer de neige fraîche
Sur la toile de coton
Un bloc de schiste
Lustré et glacé
Des pieds nus sont gravés
En empreintes par paires
Des pieds de femmes
Et de petits pieds d'enfants
Tous orientés vers le Sud
Pour quel lointain voyage
Rite incantatoire
Symbole mystique
Cela s'est passé
En des temps si ancien
Les montagnes muettes
En furent les témoins

Et j’essaie de comprendre
Est-ce la porte d’entrée
De ma liberté passagère
Devant cette toile d’air
Manteau flottant au vent
Empanaché mon esprit
S’envole et se déconnecte

22 commentaires:

  1. Ploumploumcroquettefévrier 26, 2013

    Du grand art ce poème
    Qui mêle subtilement
    Histoire et symboles
    Beauté de la nature
    Et émerveillement de l'instant

    RépondreSupprimer
  2. Un vent de liberté souffle sur ce poème...

    Réchauffant le coeur , sur ce chemin tracé de mots...

    Magnifique...

    Amitiés...

    Hubix.

    RépondreSupprimer
  3. C-Douce-Feemars 02, 2013

    "" Est-ce la porte d’entrée
    De ma liberté passagère ""

    Superbe ces deux lignes !

    Poème, dans l'ensemble, très très beau.

    Une homogénéïté dans cette suite de vers que j'ai apprécié.

    Merci

    Amicalement

    C Douce Fée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci les idées pour qu'elles aboutissent il faut les avoir claires

      Supprimer
  4. le poète, n'ai guère le temps de trainer mes savates par ici en ce moment, mais c'est un réel plaisir de te lire!!! Vraiment! J'aime ce style d'écriture!

    Didier

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toute la poésie est dans le hasard... Il faut juste être là au bon moment

      Supprimer
  5. essentialmars 02, 2013

    Un poème que j'apprécie beaucoup...

    Et ce très beau poème de Paul Eluard...

    Merci à vous

    Marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le message et l’homme qui réclame la liberté, c’est au bonheur qu’il pense

      Supprimer
  6. Il est Magnifique ce poème j'ai beaucoup aimer te lire...Bravo l'artiste et Merci la vidéo aussi est superbe!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La poésie devrait être faite par tous...

      Supprimer
  7. Lucieferdmars 02, 2013

    Voilà oui la vraie liberté, c’est de pouvoir repousser très loin les limites de sa liberté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A force de pousser on en oublie prendre déjà ce qu'il y a côté c'est bien et de le conserver

      Supprimer
  8. Merveille-des-Boismars 02, 2013

    Une escapade vive et colorée des chaleureuses impressions hivernales !
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Impression voilà le bon mouvement !

      Supprimer
  9. Merci pour cette toile lumineuse ; du grand art.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien cette phrase de F.Foch « Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir. »

      Supprimer
  10. I-am-your-lipsmars 02, 2013

    Très Beau !!!

    Bb...

    RépondreSupprimer
  11. johnkerberemars 02, 2013

    Les mots sont magnifiquement peints!!!


    Normal c'est Edouard DEGAS!!!


    Bon...c'est vrai que c'est parfaitement écrit!!!

    Moi je te découvre!!! Je pense revenir!!

    Amitiés


    JK

    RépondreSupprimer
  12. L’art de savoir écouter la nature et de la traduire aux lecteurs que nous sommes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai juste grandi au milieu de la nature...

      Supprimer
  13. Marie-Rosemars 04, 2013

    C'est au sommet de ces lieux ...où la main de l'homme n'a encore pas déchaîné sa haine

    qu'est inscrit vraiment la "génèse" ....et pour le poète comme pour le peintre ...un endroit unique pour s'exercer ...

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »