« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

lundi

La valse des yeux

J'attends l'amour
C'est la valse de la vie
De ses mains de soupir voyageur
Impossible de s'en détacher
Je ne viens pas à vous d’un autre monde
Chacun plonge son regard dans celui de l' autre
En pensant y voir des merveilles
Bien sûr les extrêmes nous entourent
Et toujours nous fusionnerons
Aussi je veux déposer sur toi
Du soleil qui annonce le printemps
Une dernière douce pensée
Avant que le parfum de la nuit
T'enlace à son tour
 
J'attends l'amour
C'est la valse de la vie
Goutte à goutte le silence te déshabille
Le temps s'effiloche
Et se colle à ta peau encore sèche
Chaque nuit chaque jour chaque heure
Nous sommes tous à la recherche
De cette fileuse et secrète pénombre
Où germe la danse des fleurs
Aux nébuleuses de l'ombre
Et verdissent nos traits vigoureux
À chaque recoin s'émeut la lumière
Un halo brun bleu et là un halo vert
C'est la valse des yeux



27 commentaires:

  1. Anonyme Laure a dit...
    Superbe, de magnifiques images ressortent de ces vers


    Aussi je veux déposer sur toi
    Du soleil qui annonce le printemps
    Une dernière douce pensée
    Avant que le parfum de la nuit
    T'enlace à son tour


    Et verdissent nos traits vigoureux
    À chaque recoin s'émeut la lumière
    Un halo brun bleu et là un halo vert
    C'est la valse des yeux


    J'adore ces deux passages qui renvoient beaucoup de douceur de tendresse et d'espoir

    Amitiés

    Laure

    RépondreSupprimer
  2. Violettemai 04, 2015

    magnifique
    bisou cerise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vieux comme le monde
      Sidération culpabilité colère
      L'amour blesse parfois me souffle Kundera
      mais il y a de ces blessures délicieuses
      qu'une éternité ne saurait cicatriser
      La valse à trois temps
      E la danse de ceux qui restent

      Supprimer
    2. Où suis-je ?

      Comment entrer dans ton poème James
      Dans cette brisure d’enfant perdu
      Qui use à cœur perdu tes larmes et ta peine
      Quand tu dois assumer l’intime nécessaire
      L’externe accusateur  la violence la haine

      Comment suis-je envoûtée par un seul mot
      D’enfant un arbre un juron
      Que si je n’avais pas les mots
      Je lirais sur ton front
      Et tu uses ton cœur à vouloir la justice
      Le bonheur  à espérer meilleur

      Et de tes quatre mains tu travailles sans fin
      Responsable épuisé et tenant ta promesse
      Et malgré la grisaille ton humour se redresse
      Comme un serpent d’ailleurs

      Ris-tu ou pleures-tu
      Quand tu réponds railleur
      En plein ou à côté
      Où est ta vérité

      Tu ramasses en tremblant
      La violette écrasée
      Et son parfum parfois
      Est violent ou triste

      James
      Les violettes
      Tiennent l’herbe debout

      Supprimer
    3. La vie est comme un arc-en-ciel
      il faut de la pluie et du soleil
      pour en voir les couleurs

      Supprimer
  3. magnifique
    bisou cerise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le beau comme le laid s'écaillent
      Si la pommade n'est pas naturelle

      Supprimer
  4. CARPE DIEMmai 04, 2015

    Qu'un mot me vient à l'esprit à la lecture de ce poème : superbe ! Quel délicatesse pour dire et très jolis mots pour l'écrire
    une bien belle plume que j'aime lire
    merci pour le partage
    Amicales pensées

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je puise à la chair pour cuire mes vers
      Bon rétablissement...

      Supprimer
  5. Pitcholinemai 04, 2015

    Sublime valse des yeux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'écriture est une émotion en mouvement

      Supprimer
  6. Un beau travail poétique

    RépondreSupprimer
  7. marieangehubymai 05, 2015

    Que voilà une plus que superbe "valse des yeux" qui sous votre plume des plus élégantes, se révèle, bien agréablement, étourdissante, mot après mot. Bien magnifique écrit, qu'il m'a plu de relire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. marieangehuby... Ce commentaire me rappelle une citation de Lao-Tseu lorsqu'il dit que c'est la conscience humaine du beau qui différencie le beau du Laid... Mais les goûts et les couleurs sont aussi nombreux qu'il existe de conscience bien que "certaines statistiques" essaient de nous démontrer le contraire... Car il faut attendrir et aiguiller le peuple pour mieux le manipuler...

      Supprimer
  8. Au soleil d cette fin d'après midi, le poème brille plus encore

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. jacou... Là où je suis le soleil était filtré mais sa chaleur irradiait mes os... Un peu trop lourd je me suis effondrer pour un temps avant de reprendre le dessus...

      Supprimer
  9. ... et les ballons emportent au-dessus des toits l'âme de l'homme.
    Ballons magiques qui font prendre de l’altitude et devenir la vie harmonie.
    Léontine.

    RépondreSupprimer
  10. sympatiquejuin 21, 2015

    oui tous nos vœux sont dans ces yeux

    RépondreSupprimer
  11. C'est magnifique!

    RépondreSupprimer
  12. Auroreflorealemars 20, 2017

    Valse des yeux et valse des mots que l'on contemple à bout de mots, merci du partage!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aurorefloreale... Partage une ligne de crête où l'eau à le choix

      Supprimer
  13. Lafleurquirimemars 20, 2017

    un regard suffis à s'aimer

    mignon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lafleurquirime... Chaque regard est singulier très peu s'unisse

      Supprimer
  14. merci pour le partage. j'aime

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Piwi87... merci et de rien pour le partage

      Supprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »