« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

vendredi

Le mot

Plus un seul mot 
Ne put chorégraphier le silence
Sous le sol pleureur battu par les vents

L'homme consulta sa boîte mail
Telle une fleur bleue
Jaillissant d'une vague noire
Et traita l'unique message
Comme il n'y eut qu'un seul mot fournisseur
Avant qu'il se taise
Il écouta bien son cœur
Pour qu'il lui souffle son diagnostic vital
Et le mot le mena d'acte en acte


« Je t'égrènerai au sein de ma filature
D'une vision encore humaine
Tous tes affreux souvenirs
Et des larmes de joies te sécherons tes bruines
Loin du grenier des nuages gris de ton enfance
Je t'injecterai ma douce clef insuline
Jusqu'à la dernière perle
Pour te laisser nu et tendre
Sur un écran nacré d'amour
Loin de tes écailles sanglantes atrophiées
Et moi
Mot multicolore conscient
Où ni murs ni abîmes closent l'horizon
Au coin de mes sans secret(s)
Je te bâtirai enfin ta liberté de naviguer... »

Et ton destin
S'il ne t'eut souri qu'une fois
Tu fus là

Tous les virus ne sont pas mortels

12 commentaires:

  1. CARPE DIEMmai 01, 2015

    Et c'est tant mieux que les virus ne soient pas tous mortels : le mot en réchappera parce que le verbe est puissant et rien ne pourra le remplacer, pas même les emails et sms écornés
    merci pour lui de le sortir de son silence et de l'aimer autant
    Amicales pensées
    Excellent jour à toi

    RépondreSupprimer
  2. coolwatermai 01, 2015

    C'est comme une expression de colère contenue et dite avec douceur et parcimonie... Toute en poésie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coolwater... On peut voir ça et on peut toujours détourner les choses pour adoucir les conséquences lorsque le problème de départ est amer...

      Supprimer
  3. Le mot symbole de liberté avant tout,que rien ni personne ne pourra tuer.
    Un plaisir à lire.

    RépondreSupprimer
  4. galatea belgamai 02, 2015

    C'est vrai qu'un mot peut modifier notre vie...

    RépondreSupprimer
  5. Leontinemai 03, 2015

    Je ne sais pas exprimer ce que je ressens en lisant.
    Si ce n'est que je ne peux pas détacher ma pensée
    enfin façon de parler de la plume, de celui qui l'écrit.
    Quand je lis cela me laisse perplexe, je vois, je sens
    et je me rappelle des besoins qu’un jour je n’ai pas su exprimer.
    Je ressens ces mots sans reproches malgré ses reproches
    Je ressens l'accueil d'une bienveillance dans une différence
    Véritable don de soi d'un plein d'amour par amour.

    RépondreSupprimer
  6. Lourd de mystère. La première lecture laisse songeur. J'aime la présence évidente d'internet, sans fard. Bonne soirée!

    RépondreSupprimer
  7. Hubix - Jeeemai 03, 2015

    Les mots peuvent protéger comme ils peuvent tuer...

    L'évolution de l'écriture n'entache en rien la notion de partage, quelque soit le sentiment à définir...

    Amitiés...

    Hubix

    RépondreSupprimer
  8. marieangehubymai 04, 2015

    Je me répète, mais tant pis, j'aime à vous lire, je trouve dans vos écrits une ambiance bien particulière, mais attachante, et surtout attirante, cela me bouscule, je vais au devant d'une écriture qui m'est pas accessible ( je veux dire par là je ne sais pas, avoir une écriture aussi concise et fluide)...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mariangehuby... J'essaie comme je peux d'être aussi clair que possible avec moi-même sans pour autant faciliter la tâche du lecteur en vulgarisant ce qu'il me semble être de la poésie. Sachant qu'un œil étranger y voit souvent plus clair que l'auteur, je reste sur le fil... Et pour conclure, je rejoindrais Camus bien que ne je ne sois pas vraiment proche de lui, lorsqu'il dit que si le monde était clair l'art ne serait pas...

      Supprimer
  9. Fée Mininemai 04, 2015


    il y a des mots qui racontent de
    trés belles histoires !!!
    faut juste savoir les écouter
    merci et belle soirée à vous

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »