« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

samedi

Continue la vie

À la veille d'un nouvel essor
Proche de l'urne du crépuscule
Lieu de cauchemar
Chaque destin hésite encore 
Par tant de mouvement de dégoût

Par les interstices
Aucun oiseau en cage ne manque d'air
Pour eux la liberté 
Se love au sein des verrous

Ailleurs
Songe à la nature
Sur le clapotis du jour
Condamné à l'amour
L'arbre en fleur 
Célèbre ses murmures
À bout de lèvre
Et danse

Ses feuilles dessinent 
Sur la nouvelle mosaïque
Les ombres du bonheur

Volubile
Continue la vie





16 commentaires:

  1. Continue la vie et j'attends sous la pluie votre prochaine poésie !
    Votre silencieuse lectrice !

    RépondreSupprimer
  2. C'est très beau

    RépondreSupprimer
  3. paule duboismai 13, 2017

    a attribué +1 : Continue la vie

    RépondreSupprimer
  4. Très beau poème j'ai aimé l'âme de la nature qui planait au sein de charmant texte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nelreck... Tout devient clair lorsqu'on sort de la nuit

      Supprimer
  5. Thierry Montgaillardmai 14, 2017

    a attribué +1 : Continue la vie

    RépondreSupprimer
  6. Sorel Ferdinandmai 14, 2017

    Pas mal

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sorel Ferdinand... Loin des fleurs du mal

      Supprimer
  7. Pina Spitalerimai 14, 2017

    Straordinariamente bella significativa complimenti
    Splendido fine settimana +James Perroux​

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour !

    "Aucun oiseau en cage manque d'air" Ce ne serai pas "ne manque d'air" ?

    Sinon joli texte. Dans la premier "paragraphe" il y a les dernier mots la phrase du début et celle de la fin qui riment et je trouve que ça passe vraiment bien ! Je ne sais pas si c'était volontaire mais ça aurait été bien de le faire pour les autres paragraphes.

    Après je dis ça mais trouver des rimes qui aillent avec le texte, c'est pas facile. J'adore la conclusion

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai relevé la coquille ne... manque d'air
      tout est volontaire
      reste à modifier ou corriger l'involontaire
      et pour parodier voltaire
      si l'erreur n'existait pas il faudrait l'inventer...


      Merci.

      Supprimer
  9. Hyacinthemai 14, 2017

    L'ambiance est très particulière, ça me rappelle rappelle vaguement certains rêves au début ^^

    Proche de l'urne du crépuscule
    Pleine de cauchemar
    Par tant de mouvement de dégoût

    Le moteur a du mal à démarrer mais c'est sûrement fait exprès ;)
    Il y a un changement d'ambiance marqué, surtout à la troisième strophe mais je trouve qu'il y a une différence assez problématique en terme de texture. Enfin, c'est peut-être parce que je n'ai pas compris où ce poème voulait aller.

    Séparément, j'aime beaucoup ce passage :
    L'arbre en fleur
    Célèbre ses murmures
    À bout de lèvre
    Et danse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le moteur est un diesel
      qui insiste pour marquer l'hésitation ambiante
      celle de prendre la bonne décision
      à un moment critique
      voir politique
      et ce changement d'ambiance est finalement
      de contempler ou de se satisfaire
      de ce qui existe naturellement
      autour de nous
      sans que nous ayons à faire autre chose
      qu'à ouvrir nos yeux nos cœurs
      et volubile continue la vie
      ou et vogue le navire à la Fellini..

      merci

      Supprimer
  10. Le nuage goélandmai 23, 2017

    Joli texte, finement ciselé, évocateur de sensations et d'espoir.

    RépondreSupprimer
  11. J'aime bien. Ce poème fait souffler un vent de fraîcheur sur le sujet (et ça fait du bien !).

    Certaines images sont plutôt convenues mais sont utilisées de manière surprenante, du coup... je ne sais pas trop quoi en penser. Il faudra que j'y revienne. :)

    J'ai buté aussi sur le 3 P du début. Même pour évoquer un diésel ^^. À la limite, ça m'aurait moins gênée avec un parti pris plus tranché : avec des vers très courts. Là, sur moi ça ne fonctionne pas.

    "Interstice" est un mot que j'aime beaucoup. Alors je trouve que la 2e strophe gagnerait à s'ouvrir sur ce beau "Par les interstices". D'autant que "Seulement" n'amène pas grand chose, ni en sens, ni en rythme, ni en sonorité.

    J'aime beaucoup "Ses feuilles dessinent / Sur la nouvelle mosaïque / Les ombres du bonheur". Il y a l'espoir, il y a l'ombre inquiétante. Et la quasi régularité des vers accentue le flou/doute. (Je le ressens comme ça.)

    J'aime l'écho des "v" qui traverse le texte, ouvrant la voie au "vie" final, avec un rebond sur ce beau "volubile".

    L'illustration est de toi ? Elle me plaît.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais répondre à la dernière question posée
      Oui les illustrations sont de moi. Et de plus une musique le berce... enfin ici sur ce site non.
      Pour les P. oui sans doute rien n'est figé rien n'est important reste à atteindre l'ultime mais lequel et pour qui...

      Merci.

      Supprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

A comme Amour Recueil 13

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »