« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

dimanche

Autour de ma clairière

Désenchanté 
De tous ceux qui séduisent 
Avec des mots
Sans vertiges ni langages
Je ferme les yeux

C'est l'été
L'air enivrant m'effleure les paupières
Une fugue vers l'enfance
J'ai hérité d'une clairière 
Où je me rendais à la tombée de la nuit

Un présent 
Où je rencontre mes souvenirs
Hume l'allégresse 
Celle de la matière 
Qui ne se perd jamais

Un après-midi
Où le vent déborde du cadre
Accompagné par les branches 
D'un arbre fatigué qui se cambre
Et se libère de ses chaînes

Une feuille 
À la chlorophylle 
Toujours lumineuse
Se dépose à mes pieds 
M'offre le récit de son voyage

Un endroit
Ni saint ni damné
Où les vivants et les morts 
S'alimentent
Ne changent pas de place

Là et nulle part ailleurs
Autour de ma clairière
C'est l'été
L'air enivrant m'effleure les paupières
Je ferme les yeux






19 commentaires:

  1. très plaisante lecture

    RépondreSupprimer
  2. Là et nulle part ailleurs, vous venez de m'offrir du rêve.

    RépondreSupprimer
  3. IntégraleNaïvejuillet 03, 2017

    J'aime vraiment comment le poème se "boucle" avec le dernier vers. J'aime aussi que chacune des strophes est en soi un poème, mais qu'elles s'assemblent tout de même en un tout uni et cohérent. La douceur de tes vers est une caresse pour les yeux. Continue à écrire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Boucler la boucle et filer sur un nouveau sujet...

      Supprimer
  4. Je m'y voyais déjà dans cette clairière avec cette feuille. La paix et le calme, un doux rêve.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lune... de la pleine à la nouvelle il y a la gibbeuse la quadrature le premier croissant et de la nouvelle à la pleine le dernier croissant le dernier quartier la gibbeuse !

      Supprimer
  5. Anneh Cerolajuillet 09, 2017

    D'une incroyable douceur...
    Oui on ferme les paupières.

    Merci James

    RépondreSupprimer
  6. Thierry Montgaillardjuillet 09, 2017

    a attribué +1 : Autour de ma clairière

    RépondreSupprimer
  7. Définitivement, j'adore ton style d'écriture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon style se cherche
      et se profile dans l'ombre
      poésie en mouvement perpétuel
      entre mots et sentiments...
      La vie s'écrie.


      Merci.

      Supprimer
  8. J'aime bien moi aussi. J'aime beaucoup le rythme vif et entraînant. Je suis plus à l'aise avec des vers courts que des vers plus longs.

    Merci JamesPx pour ton poème

    RépondreSupprimer
  9. ouah !!!! j'ai adoré, merci pour ce bel écrit

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Adoration et palpitation
      les jours passent
      que reste t il de nos lectures
      sans doute un brin d'herbe
      dans notre champ d'émotion

      Supprimer
  10. c'est beau
    laisse aller tes émotions

    RépondreSupprimer
  11. je crois reconnaître du SATIE, l'un de mes compositeurs préférés, Sa compagnie autour de la clairière est ZEN à souhaits
    Merci amical

    RépondreSupprimer
  12. Auroreflorealejuillet 18, 2017

    je suis entraînée ici par la musique à aborder avec sensibilité tes vers inspirés et c'est doux de les entendre monter de leurs fibres légère en un coeur ébloui par ces beautés si bien partagées que l'on ne peut nier!!!
    Merci d'être ce que tu es et reste le bien , je t'en prie!

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »