Bienvenue sur mon blog ! Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer... Info mon recueil 14 est terminé !

Vous trouverez sur ce blog toutes mes humeurs poétiques ; de la poésie plus ou moins libre selon l'envie du moment.

« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »

Si vous souhaitez lire l’essentiel, cliquez sur l’onglet recueils libres « A comme Amour » 2009-2018.

Les écrits et les illustrations numériques sont de ma plume. Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont j’ignore les auteurs ; je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer. En bas du blog, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre.

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

lundi

Résiste à l'air du sang

En te levant 
Sur l'info du matin
Souviens-toi 
Combien est précieux 
Le privilège de vivre

Pourquoi s'attacher
À la poésie libre
Parce qu'il n'y a rien de plus faux
De se mettre des barrières
Pour libérer l'émotion
Ses émotions

Qui n'a jamais eu envie 
De tout envoyer balader
Quoi qu'il se passe
Résiste à l'air du sang

Projeter sur l'autre ses problèmes
Au lieu de les régler soi-même
Engendre la haine des gens
Garder les pieds sur terre
Pour fouler ses frustrations
Sans oublier l'enfer
De condamner tous ces fous
Qui ne proposent qu'une réponse
À tes questions 
Ne t'en fais pas
Un de perdu
Dix de retrouvés

Mets-toi à la place 
De celui qui tue et meurt 
Pour atteindre son objectif
Il faut l'abandonner
Fais-le pour ceux 
Qui ne le peuvent plus
La vie nous donne toujours 
Une autre chance

Résiste à l'air du sang




19 commentaires:

  1. Alessandra Biscardioctobre 03, 2017

    a attribué +1 : Résiste à l'air du sang

    RépondreSupprimer
  2. Pina Spitalerioctobre 03, 2017

    Pina Spitaleri
    a attribué +1 : Résiste à l'air du sang

    RépondreSupprimer
  3. La phrase en question ne m'est plus étrangère non plus...
    Merci Pour ce poème intense et pour son illustration !
    Amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Léonard toutes les idées se rejoignent là où elles poussent pour se cultiver dans le partage et l'abondance
      Les autres finissent comme un élément trompeur d'une courbe de gauss...
      Ce n'est pas une citation apocryphe juste une constatation lol

      Supprimer
  4. comme tu sais je suis de l'ère du sang

    RépondreSupprimer
  5. Auroreflorealeoctobre 03, 2017

    Impressionnant poème aux vifs vers à profusion , a quand les effusions de paix dans l'univers complet?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aurore floreale... pour répondre quand la vache qui rit aura des couilles l'univers sera sous son effet papillon (l'image principale qui se reproduit à l'infini)

      Supprimer
  6. Francoise Patteoctobre 04, 2017

    L'image est belle , le texte est dur ... bonsoir James ...

    RépondreSupprimer
  7. Christophe Despouyoctobre 04, 2017

    a attribué +1 : Résiste à l'air du sang

    RépondreSupprimer
  8. Loïc ROUSSELOToctobre 06, 2017

    Super texte...
    J'ai singulièrement aimé le lire...

    Toutefois, vous n'avez rien compris à l'idée d'Egalité.
    Ce n'est pas grave.
    Nous aurons toute la liberté d'en débattre.
    Votre beau texte n'est qu'une simplification de l'esprit que le premier couillon sera considérer avec bienveillance dans sa stratégie de l'oubli.
    Vous, et j'en suis bien désolé, mélanger tout et n'importe quoi dans votre propos. Maintenant, je me dois de respecter, sans la partager, votre approche.
    C'est d'ailleurs cette approche qui fait que votre poème est bon à mes yeux...Même si je ne partage par le fond.
    Amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Loïc... Je suis un âne qui préfère le trèfle qu'une décharge nucléaire. Je ne suis pas à travers ce texte à définir le mot égalité mais sans doute là pour le noyer... Le mot enveloppe tant de vagues qui le conduisent inévitablement contre une falaise… Qui suis-je, moi qui m’effrite à chaque tempête les orteils dans le vide ?
      Quoique pour atteindre le sommet de la connaissance ne faut-il pas commencer par les pieds !
      Ce texte parle davantage de liberté, à mon sens toujours accessible et définissable...

      Égalité tu n’es qu'un leurre, une écume blanchâtre qui s’agite en surface où l’on peut tout écrire et son contraire.

      Supprimer
    2. Loïc ROUSSELOToctobre 10, 2017

      Vous avez surement raison.
      Je me suis juste fait là, l'avocat du diable sans vouloir vous perturber, car dans le fond j'ai vraiment aimé votre texte, même si je n'ai pas, ou partager le fond ou bien compris votre démarche. Je tablerai alors sur le fait que je ne vous ai pas bien compris. Dans tous les cas, bravo pour votre écrit.
      Loïc

      Supprimer
    3. Vous avez surement raison.

      Comme tout le monde ! C'est sans doute ça l'égalité...

      Supprimer
  9. Christian Lechanteuroctobre 10, 2017

    a attribué +1 : Résiste à l'air du sang

    RépondreSupprimer
  10. Nini Macaloooctobre 10, 2017

    a attribué +1 : Résiste à l'air du sang

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

A comme Amour Recueil 13

A comme Amour Recueil 14

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12-13-14 »