« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

mardi

Le colibri du désert

 Vu du ciel entre les nuages
En profondeur sous le sable
Passe en filigrane 
L’ombre d’un phénomène
Des étincelles dans les ténèbres
 
L'âme glorieuse n’est pas inerte
À la trempe de haïr
Comme le pouvoir d'aimer
 
Le carillon tintinnabule
Et le désert s'éveille
Devient le théâtre des sens
Où mes lèvres ne peuvent être parjure
Le sommeil est passé devant moi
Offert aux quatre vents 
L'un dans l'autre
Je cherche une protection 
Où la nuit d’étoiles blottis
Pleine de lait maternel déborde
Refoule la petite mort 
 
Belle nuitée au-dessus du lieu
En passant près des Dieux
 
Et le colibri s'illumine
Ses couleurs changeantes
Rythment les heures pieuses
Les chairs pleines de souffle
L’alchimie drapée se déplie
Sur chaque lèvre un baiser sucré
Sur chaque œil une brise salée
Sur le temps au fond du désert
 
Oasis fragile 
Où l'être est encore libre



19 commentaires:

  1. isabella13août 26, 2014

    merci pour ce joli poème,
    isabella.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Astuce innocente
      Si le beau tue le charme enivre
      Comme le serpent au bout de la flûte
      Qui se balance au rythme de la musique
      Hypnotisé...

      Merci !

      Supprimer
  2. katiouchka50août 26, 2014

    très beau poème
    mes amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chacun de nous est un désert : une oeuvre est toujours un cri dans le désert

      Supprimer
  3. ylecrivainaoût 26, 2014

    bien aimé le colibri du désert

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le colibri voyage inspire crée se réjouit propose stationne face au vent mauvais comme dans l'air du temps et de l'amour...

      Merci !

      Supprimer
  4. merci A pour ce joli partage
    Amitiés
    katia

    RépondreSupprimer
  5. johnykerberaoût 27, 2014

    L'oiseau-mouche du désert ?
    Il stationne sans bouger devant sa fleur !
    ton texte est MAGNIFIQUE !
    BFDS
    jk

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le titre je me suis inspiré des géoglyphes de Nazca
      enfin c'est un tout y compris le mouvement colibri de Pierre Rabhi...
      Et puis de mon expérience et de l'amour !
      Au final c'est une sorte de poésie écolo raisonné énigmatique et amoureuse

      Merci !


      Pour info
      http://www.colibris-lemouvement.org/colibris/pierre-rabhi

      Supprimer
  6. Patricia-LaTarzanneaoût 27, 2014

    〰〰♥〰♥〰〰〰〰☼〰〰〰〰◥▄☰▄◤〰〰〰〰☼〰〰〰〰♥〰♥〰〰

    Un oiseau qui ne se nourrit pas de ''pamplemousse ''(◕‿◕)
    mais de fleurs ... !!! ...
    Comme quoi le Désert n est pas aussi "solitaire"
    que cela ...

    Merci pour le partage
    Bonjour à vous et belle journée

    Patricia

    〰〰♥〰♥〰〰〰〰☼〰〰〰〰◥▄☰▄◤〰〰〰〰☼〰〰〰〰♥〰♥〰〰

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Carré d’agneau rôti
      à la fleur de sel de pamplemousse
      légumes croquants au miel de thym...

      Supprimer
    2. Patricia-LaTarzanneaoût 28, 2014

      Réservation pour une personne .. ☺

      Ce sera prêt pour quelle heure ???
      Quoique ...
      c est vous qui cuisinez ???
      si oui ... du coup
      j'sais pas si je maintiens ma réservation ...pfff... dilemne ... !!! ...<

      oh merdum ... j'connais pas en plus ...

      Supprimer
  7. j'ai vu de l’éphémère dans l'air de ce désert

    b soirée

    RépondreSupprimer
  8. galatea belgaaoût 28, 2014

    Je cherche une protection
    Où la nuit d’étoiles blottis
    Pleine de lait maternel déborde
    Refoule la petite mort


    Un jour -si mon français sera plus complet- je comprendrais mieux tous les poèmes que j'ai lu !

    cyclops

    Beau poème sans doute ...

    gala

    RépondreSupprimer
  9. J'aime beaucoup l'ensemble et l'essence riche qu'il contient.

    RépondreSupprimer
  10. Je salue ce bel oiseau.

    RépondreSupprimer
  11. Je viens de franchir des images superbes (sans oublier l'image qui est superbe) :

    " L'âme glorieuse n’est pas inerte
    À la trempe de haïr
    Comme le pouvoir d'aimer "

    Superbe ! une dentelle qui brode bien ce "pouvoir"


    " Les chairs pleines de souffle
    L’alchimie drapée se déplie
    Sur chaque lèvre un baiser sucré
    Sur chaque œil une brise salée
    Sur le temps au fond du désert "

    Un passage qui ne me laissera jamais indifférente
    Le DESERT ! et j'ai 2 bonnes raisons dont une que je salue


    " Je cherche une protection
    Où la nuit d’étoiles blottis
    Pleine de lait maternel déborde
    Refoule la petite mort"

    Là je dis MERCI
    Merci de m'avoir permis de lire
    CES MOTS qui sont TES MOTS
    Un poème qui est devenu : Une belle oeuvre.
    Je suis sure que je viendrais encore le lire

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

A comme Amour Recueil 13

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »