« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

vendredi

D'un désert à l'autre

De ce pays chaud
Je ne connais pas la saveur
Et ne peut suivre ses sentiments
Jamais un flocon ne tombe
Je ne sais pas les oublier
La nuit est la caresse d'un autre lit
Toujours je dois me souvenir des neiges éternelles
Embrasser les images de ma prairie
Mes lèvres se rassurent déjà
Parlent d'hier
Je suis un poème perdu
Sur tes paupières

Mais ton visage s'éclaire
Étire se voile de souvenirs
Mes anges parachevés
Sont les colombes libérées
Dans ce coin de mon jardin d'hiver

La glace devient source
Nourrice de mes fleurs sèches
Elles portent la voix de mon amour
Leurs prières se noient
Dans l'eau de mes yeux

19 commentaires:

  1. très belle poésie

    RépondreSupprimer
  2. ilizia chaimaoût 01, 2014

    un triste poème accompagné d'une belle musique

    Sincèrement

    RépondreSupprimer
  3. littlepoèteaoût 01, 2014

    Joli poème

    RépondreSupprimer
  4. Une poésie soyeuse que j'ai aimé lire
    Merci de ce partage !


    Mes amitiés

    Sybilla

    RépondreSupprimer
  5. Et aujourd hui ce sera
    " d un DESSERT à l autre" !!!

    https://www.youtube.com/watch?v=S75gYhODS0M

    ... (❁◕ ‿ ◕❁)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui 3 desserts différents... Vanille chocolat et framboise (Vacherin)

      Supprimer
  6. Je remercie toutes ses images folles qui se collent à mes rêves chaque nuit chaque jour chaque heure, car la vraie richesse des spectacles est dans le détail et à mesure que l'on sait mieux voir, un spectacle quelconque enferme des joies inépuisables...

    RépondreSupprimer
  7. merci A pour ce joli partage
    Amitiés
    katia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle a toujours les yeux ouverts
      Debout sur mes paupières
      Le désert blanc nous attend...

      Supprimer
  8. johnykerberaoût 30, 2014

    La glace devient source
    Nourrice de mes fleurs sèches
    Elles portent la voix de mon amour
    Leurs prières se noient
    Dans l'eau de mes yeux


    C'est délicieusement subtil

    l'ensemble est à déguster

    BRAVISSIMO

    bfds

    JK

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La subtilité est le ligament du poète...


      Merci !

      Supprimer
  9. katiouchka50août 30, 2014

    merci pour ce très bel écrit
    mes amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Auprès des sages et des fous
      Parmi les enfants et les vieux
      Je n'ai rien de mystérieux
      C'est l'évidence même Dieu
      A fuit dans l'échancrure de ses nuages...

      Merci !

      Supprimer
  10. Très beau poème
    J'y trouve
    des airs de mon
    propre trombonne
    (sourire)
    amitié Jx
    Jojo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un concours d'instruments à vent
      ce piston avantageux content de lui
      à la manière d'un coq de forum
      les grâces pataudes de ce trombone
      rêveur comme un poète qui a trop bien écrit
      Non non non

      Supprimer
  11. pimientodulceseptembre 20, 2014

    comme un piment doux


    pimiento

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment éteindre le feu dans sa bouche après avoir mangé beaucoup de piments forts
      Ne pas boire d'eau
      En inde on mange du yaourt
      Ou bien mange une banane
      Quant au piment doux il suffit de passer à la suite...

      Supprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »