« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

vendredi

La vierge de fer

Son âme tient dans le vide d'une suspension

Elle crève le mur de la honte
De ses yeux gorgés de sang
Une poésie à mille faces
Se reflète dans mille autres 
Comme si sa vie 
Était tragiquement parcourue
Par deux courants électriques
L’un 
Intensément positif et gai
L’autre 
Profondément négatif et désespéré

Elle grave chaque face du mur
À l'aide de ses songes démembrés
Ses longues heures d’humiliations
Une poésie de mille vers
Une jurisprudence
Pour un futur havre de paix
Comme si un mille pattes
Cherchait sans cesse dans l'océan du vide
Toutes celles qui lui manquent 
Pour parcourir le monde
Sans jamais renoncer à sa liberté

Elle fusille le mur de la honte
Avec sa dernière arme 
Une poésie revolver
Qui tire juste des mots d'amour
Comme si une balle heureuse
Avait pénétré sa poitrine
Et ravivé son cœur avant sa mort
Un dernier signe de vie

Soyons lent avec les choses
Celles qui dénoncent l'absurdité
« La poésie de nos jours
Est une lutte pour respirer »

12 commentaires:

  1. Oh!
    Des images...électrisantes!

    oui...tes mots me parlent...
    vote écho
    ✫•*¨`*•.¸(¯`✫Doux et créatif W-E✫´¯)¸.•´*¨`*•✫

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le succès n'est pas définitif
      L'échec n'est pas fatal
      C'est le courage qui compte
      La matière ne se perd jamais

      Merci !

      Supprimer
  2. Patricia-LaTarzanneaoût 31, 2014

    ☸⌘❖✞❖⌘❖✞❖⌘❖✞❖⌘❖✞❖⌘❖✞❖⌘❖✞❖⌘❖✞❖⌘☸

    je ne suis pas "poètesse'' je vous l ai dit
    mais il m arrive d aligner quelques mots
    et par ce fait de faire des phrases qui veulent
    dire quelque chose ( enfin je l espère !!! )㋡㋡

    Donc Votre dernier vers m a fait me souvenir
    de ceci ...

    ""La plus belle et noble Bataille
    Restera toujours celle du vrai Poète
    Où Encre Plume et Blanche Feuille
    Déclenchent d interminables Tempêtes
    Pour que les Maux en Mots se Chamaillent ''
    (PLT)

    Merci pour le partage
    B✿nj✿ur à vous et douce J✿urnée
    Patricia
    ☸⌘❖✞❖⌘❖✞❖⌘❖✞❖⌘❖✞❖⌘❖✞❖⌘❖✞❖⌘❖✞❖⌘☸

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Patricia-LaTarzanneseptembre 10, 2014

      attention hein ...
      Elles n ont rien à voir avec la " X" symbolisant
      le baiser de la St Valentin ... lll .. (◕‿◕✿)

      B☺njour à vous et bel après midi

      Patricia

      Supprimer
    2. Hein comment où quand comment pourquoi hélas...

      Supprimer
  3. LohicLerouxaoût 31, 2014

    Beau poème impliquant que la poésie en tant qu'espace de torture permet d'atteindre l'argument sublime du cœur

    Amitié

    lohic Leroux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est ça !


      Une affliction pour comprendre le monde et soi-même où le cœur est la raison d'être...

      Supprimer
  4. très bel écrit...Qui me parle bien j'aime
    Merci A

    RépondreSupprimer
  5. Ta vierge de Fer est aussi "noire" que la vierge de Nuremberg qui portait elle aussi le même nom !!
    j'ai aimé ton poème ! amities
    Spawn-666

    RépondreSupprimer
  6. Belle poésie...Amitiés

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

A comme Amour Recueil 13

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »