« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

vendredi

L’amante religieuse

En septembre 2014
Le sergent chef islamique
Apparaît pour la première fois
Au classement annuel
Des personnalités les plus puissantes
Du magazine américain Forbes...

Se battre ou mourir de honte
Face à la chevauchée fantastique
Telle est ma question

Le mineur nomade
Complote derrière ses ruines
Avec l’amante religieuse
Insolente oasis amère
La récidive sacrée mue en boucher

La charismatique égorgeuse
Reine du verset assassin
De la frange despotique
Infirmière à la blouse noire
Aux piqûres acides
Alimente l'immonde
Sous l'œil impuissant
D'un cyclope diplomatique
Au passeport biométrique périmé
Et baise toutes ses langues de bois
Pour brûler la salive
Des vierges converties

L’animatrice de l’intox excite
L’animal imberbe ou à poils
Les réseaux organisés
Les partis les lobbies
Les rues les maquis
Les guérillas les jungles
Le monde souffre de cécité
L'aigrefin en profite
Il faut croire que la terreur
S’est alliée à la peau des cartels
Aux mafias de tous bords
Bienvenue sur la planète
Des opinions sélectives
Des trafics en tout genre

Si vous vous êtes perdu
À la fête des innocents
Sachez que la plupart de ses fous
Préfèrent croire que savoir
Ne renoncez pas
Vous serez repêché
Par un filet dérivant
Où le requin côtoie la morue
La baleine l’anchois

Encore vivant
Telle est ma réponse
Sur la parabole utopie
Le poète court
Sous un ciel d'étrenne
Où l'art d'aimer s'évade
Au sein liberté


*
Hommage aux combattants qui luttent contre l'ignominie
Pour conclure je cite Aristophane :
« La satire contre les méchants n'a rien d'odieux ; elle est, aux yeux de tout homme sage, un hommage à la vertu. »
Aristophane

9 commentaires:

  1. Un hommage magistral. Encore vivant et toujours debout.
    J'aime beaucoup cette puissance révoltée et froide.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sortir
      Prendre l'air
      Prendre froid
      Se réfugier
      Est un luxe
      Beaucoup trop n'ont même pas cette chance

      Supprimer
  2. Ah l’amour toujours l’amour !

    Moi qui ne suis qu’amante religieuse
    Dans l’archipel des virtueux
    A la technique pantouflarde
    Je vois autour de moi
    La poésie scabreuse
    Qui même en animaux
    N’est que libidineuse

    J’abrite sous mon toit
    Au grand dam de la lune
    Où le sexe ne sévit pas
    Un alyte chanteur
    Qui séduit les jeunettes
    Un uca violoniste
    A pince asymétrique
    Un argus bleu de bleu
    Une ophrys osmiaque
    Et j’observe à loisir
    Le cœur copulatif
    Des libellules au vent
    Monsieur Lutra Lutra
    Monsieur Vulpes Vulpes
    Ne s’embarrassent pas
    De parfums attractifs

    Ah que la vie est simple
    En l’Eden animal
    Dik Dik
    L’angulatus se déshabille
    Vite vite !

    Marine
    21 mai 2011

    RépondreSupprimer
  3. Lutter contre l'horreur et la mort par la liberté de ses mots, échos de la liberté de l'âme. Un superbe poème qui glace le sang

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De sang froid ils se désaltèrent de sang chaud...

      Supprimer
  4. Laugier Andréfévrier 13, 2015

    La LIBERTÉ des mots contre les MAUX en liberté. BRAVO ! mon Ami de plume pour ce texte fort et courageux dans lequel ta plume descend elle aussi pour l'arène pour se mêler, comme l'ont toujours fait les poètes se mêlant aux luttes ou aux combats de l'actualité. Tu le fais avec fougue dans le témoignage du "document-poétique" qui est à la hauteur des vues de tout être civilisé œuvrant pour le bien de l'humanité face à la barbarie.

    Tes mots sont forts tant par l'émotion qu'il véhiculent que par l'humanisme qu'ils recèlent. L'évocation en est celle d'une poésie engagée placée sous le double signe du témoignage et de la dénonciation, de la résistance et du combat. Même pour les poètes écrire, en certaines circonstances, doit être un acte qui suppose que la plume se transforme en épée pour dénoncer les horreurs face aux convulsions de l'Histoire. C'est ainsi qu'après avoir lu à haute voix ton poème, je ne peux que te féliciter pour cette prise de parole et de conscience en éveil, et qui corrobore parfaitement cette réflexion : "La poésie n'est pas que belle, elle est rebelle".

    RépondreSupprimer
  5. je te rejoins
    merci pour ton texte bel hommage

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

A comme Amour Recueil 13

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »