« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

mardi

Psyché

Il y a des jours
Où je crois que je vais disparaître
D'une surdose d'autofiction
Dans l'odeur du tain d'un miroir 
D'écume et de sel  
Me conserver là 
Avec les esprits
Ne convient-il pas 
D'arrêter de ne faire qu'un
Pour être deux

À force d'essayer la distinction
Pour ne pas être distant
Je me suis évidé
Jusqu'à m'effondrer
Comme une larme au bord d'un regard
Sur la musique d'un sol orphelin
Où la mélodie d'amour a fui
Où la passion s'est consumée
Je me suis interné à la poésie
Distillant des milliers de morceaux de vers 
Dont personne n’en fera usage
Pour étancher sa soif

Qui n'a pas peur de mourir
Au crépuscule d'une lecture
Lui soulignant qu'il l’est déjà
Demain je prendrai une pelle
J'irai sous les lauriers roses
Et j'enterrerai mes faiblesses
Je ne serai pas le dernier
Pour ne plus être seul
Il faut être deux


 


23 commentaires:

  1. Des mots aussi purs et hors de tout qu'ils sont tristes.
    Un reflet d'émotion, un reflet de coeur.
    J'aime beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un reflet de France
      une marque déposée
      au coin d'une rue
      au pied d'un arbre
      derrière une colline ou d'un immeuble...
      Comprendre c'est surtout le reflet de créer
      Créons

      Supprimer
  2. Une descente aux enfers bouleversante... superbe!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime retrouver mes racines...
      Et
      Revenir
      Là où on apprécie encore la vie
      La poésie permet ce voyage
      Au centre de ce que l'on veut
      ou que l'on ne veut plus

      Supprimer
  3. bonjour
    avec un peu d'humour bien qu il soit mal placé dans ce contexte je prends la cerise sur le gâteau parce les mots les maux me parlent
    non ni le dernier ni le premier le laurier le sait
    pensée

    RépondreSupprimer
  4. Poème tout à fait en accord avec ta devise

    RépondreSupprimer
  5. Une psyché qui retourne au poète sa sagesse, en lettres d'or!

    RépondreSupprimer
  6. galatea belgafévrier 27, 2015

    Je me suis interné à la poésie
    Distillant des milliers de morceaux de vers
    Dont personne n’en fera usage
    Pour étancher sa soif

    Voilà la preuve d'une évolution causée par la poésie...
    On exagère, mais pas trop !


    gala

    RépondreSupprimer
  7. " Non Jeff, t'es pas tout seul " joliment tourné
    PierreJ.

    RépondreSupprimer
  8. une grande force émotive tranquille
    se dégage de l'écrit
    où les mots nous peignent des images
    nous entrainant dans les profondeurs
    de l'être
    Magnifique lecture

    RépondreSupprimer
  9. Une remise en question bien personnelle, le tout dans la tristesse de cette solitude qui nous fait peur !!

    Bravo j'aime

    RépondreSupprimer
  10. Dur dur d'être un poète, poète.
    J'aime beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y'a du mou dans la corde à nœuds !

      Supprimer
  11. Yitou J. Hopemai 20, 2015

    Yitou J. Hope a noté Psyché.

    RépondreSupprimer
  12. auroreflorealefévrier 04, 2017

    sur la musique d'un sol orphelin se décline une poésie cependant mélodique, pour l'entendre, il faut au minimum être deux !
    Merci du partage!
    aurorefloreale

    RépondreSupprimer
  13. J'aime beaucoup la dernière image ! L'enterrement sous le laurier-rose !
    Toujours denses et fouillés jusqu'aux tréfonds, tes poèmes ! Et que de belles illustrations !

    RépondreSupprimer
  14. Comme je te comprends ! il m'arrive d'avoir les mêmes ressentiments ! Poète prend ta lyre et laisse-toi aller à rêver ! le vrai de la vie se trouve entre rêve et réalité, alors fait le bon choix afin de ne pas déraper . :) d'Arcane

    RépondreSupprimer
  15. Beaucoup d'émotion, ici... Merci James

    RépondreSupprimer
  16. Pour que le laurier rose ne finisse pas en saule pleureur...

    Etre l'autre pour l'autre est une révolution !

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »