« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

mardi

Courir ou mourir

Sur le bitume ensanglanté s'inscrit
Courons et nous vivrons plus longtemps
It's a world gone crazy
C'est un monde qui est devenu fou
Les objets parlent et agissent

Elle était comme une hirondelle
Dans le vent
Libre et légère 
J'ai le cœur fébrile
Les mains liées
Je suis en deuil
Attaché aux couleurs de mon fauteuil
Et à celles de la tour Eiffel
L'esprit entre neige et crocus
Je fleure encore l'écume sanguine
De tous ses pétales ses racines
Partis rejoindre novembre

Ma dernière poésie 
Remercie tous les lecteurs
Qui ont été ému comme moi
Une fois de plus

Il faut passer à autre chose
Les polémiques sont coupables
J'en ai assez entendu
J'en ai assez vu
Je vous laisse
Voilà c'est fini
J'ai décidé d'éteindre le feu
Le son les infos 
Mon silence irritera le diable

Finalement
L'unique chose qui me possède
Est par-delà les mers les nuages
C'est ce moment
Où tu enfiles tes baskets 
Et rajeunis
Elle n'est pas belle la vie
Sur les mots les plus verts
Pour vivre plus longtemps 





21 commentaires:

  1. Alice Gauguinmars 23, 2016

    Alice Gauguin Bis a eu un coup de cœur pour Courir ou mourir.
    « coup de poing, coup de cœur, texte fort »

    RépondreSupprimer
  2. Ana Lisa Soranomars 23, 2016

    Merci pour ce texte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tous les textes mérites lectures surtout ceux nourris d'actualité

      Supprimer
  3. Martine Ledouxmars 23, 2016

    Oui, James, enfilons nos baskets, partons courir dans la nature vierge de tous maux, de toutes guerres !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une longueur d'avance évite le tsunami

      Supprimer
  4. Une question implacable à laquelle on cherche en vain la réponse.

    Même ici, entre poètes choyés, au regard des poèmes et commentaires postés depuis hier, on en vient à la joute verbale.

    Que vaut-il mieux faire : raser les ghettos de pauvres, se barricader dans des ghettos de riches ?

    Je suis l'Europe : incapable d’opter pour une solution valable durable décente et convenable pour tous.
    Alors, en attendant le remède miracle, jouissons du sort favorable qui nous fit naître au bon moment et nous a évité - jusqu’à présent- de nous trouver au mauvais endroit.

    Courir ou mourir
    Bravo James d'avoir eu le courage d'écrire en noir ce qu'on pense en blanc.

    Oxalys

    RépondreSupprimer
  5. la positive attitude ...
    moi je n'y arrives pas

    RépondreSupprimer
  6. Ces mots m'ont émue , bravo à vous !
    Souhaitons nous un printemps heureux
    malgré cet ouragan d'horreur

    et remercions la vie encore plus fortement
    Amicalement

    RépondreSupprimer
  7. Courir plus vite que la démence des Hommes !

    Merci

    bonne journée à toi

    Malou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que la France et l'Europe a connu bien plus dramatique au cours de son histoire... Même si soi-disant l'ennemi reste invisible on finira par prendre les bonnes décisions pour contrecarrer ses actions incompréhensibles et ignobles...

      Supprimer
  8. Je mets mes baskets oui et vais pleurer mon voisin
    Parler ne sert à rien sauf à encombrer les consciences vainement

    RépondreSupprimer
  9. Courir à perdre haleine sur le chemin de la vie pour continuer à vivre et prouver à ces tarés de terroristes que la vie est plus forte que tout, plus forte qu'eux et qu'elle reprendra à chaque fois ses droits. Entièrement d'accord.
    J aime beaucoup.

    RépondreSupprimer
  10. Clémentinemars 24, 2016

    Ne les laisse pas gagner par un silence, nous avons encore besoin de toi et de tes mots qui savent dire...Clem*

    RépondreSupprimer
  11. Un esprit sain dans un corps sain....

    Une belle philosophie

    Bisous

    RépondreSupprimer
  12. Devant l'horreur qu'elle soit due aux attentats ou à la vie tout simplement, j'ai appris à ne regarder que vers l'avenir, à ne pas me retourner, le passé fait trop mal...

    Superbe écrit

    RépondreSupprimer
  13. Madykissinemars 25, 2016

    Merci
    (à côté de la plaque : J'aime bien dans l'illustration l'idée que la libellule est plus grande que le flambeau métallique des touristomanies)

    RépondreSupprimer
  14. laeticia a noté Courir ou mourir.

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

A comme Amour Recueil 13

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »