« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

mercredi

Présomption d'innocence

Chapeau
Pauvre de vous 
Les cloches sonnent encore
De Rodrigo de Bastidas à Messi
S'achèverait-il au cœur de l'Amérique
L'exil des bourses
Les plus avides du globe
Derrière ses lèches vitrines
Par chance talent avarice escroquerie
Peu importe
Faut-il appeler un œuf un Fabergé
Une lumière noire
Tatoue sur ses crânes célèbres
Présomption d'innocence
Mais ses panamas
Ne peuvent plus s'échapper
Ils se sont emprisonnés
Avec les barreaux de leurs avocats

Et voilà crâne dégarni Crésus à la dérive
Porté d'île en île
Sur son baril offshore
Tel un pirate des caraïbes
Après quelques heures de chantage
Le voilà au milieu de la paille
De tous ses cul-bénits

Scoop
L'information a rompu le silence
Tous les violeurs s'agglutinent à l'aéroport de Tocumen
Qui n'est toujours pas sous les verrous
Car il ne reçoit pas encore
Ses images en haute définition

Messeigneurs
Il n’y a pas de raisons d’avoir peur
Dieu est aussi de la partie
Vos têtes couronnées de miel
Resteront sur vos épaules
Avec vos abeilles turquoise
Et vos sexes tremperont
Dans l'eau bénite
Jusqu'à votre procès fantôme

N'est-ce pas l'histoire
D'une toile de fond sensible
D'un papers au liseré noir
Et d'une ouverture d'esprit
Haute en couleur
Écoutons l'écho
De la source jaillissante
Claire et plaisante
Proche d'une musique d'ange
Symphonie d'une libellule panaméenne
Libretto de la voie du murmure
Pure
Depuis la source
Ce n'est pas une escapade fiscale ordinaire
Elle possède une qualité majestueuse
Une cour intrépide
D'un incomparable orgueil
Un corps puissant
Orné de paillettes d'ors
Fêtes vos jeux
La grande roue ne s'arrête jamais
Les petits orpailleurs paieront
La graisse silicone pour vos rouages
Et vos obsèques à l'aréopage

Mais à écrit un jour de pluie
Ilarie Voronca
Rien n’obscurcira la beauté de ce monde





La présomption d'innocence est un principe de droit pénal selon lequel toute personne suspectée d'avoir commis une infraction, ou poursuivie, est considérée comme innocente des faits qui lui sont reprochés, tant qu'elle n'a pas été déclarée coupable par la cour ou le tribunal compétent pour le juger.

10 commentaires:

  1. je reconnais là une plume sarcastique que j'aime beaucoup...

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce poème qui ausculte d'abord l'actualité puis se dresse sur l'horizon

    RépondreSupprimer
  3. [ TUK ] - [ TUK ]avril 06, 2016

    Jubilatoire ...

    RépondreSupprimer
  4. galatea belgaavril 07, 2016

    Merci James, ces vers ne me consolent pas mais me donnent la sensation d'avoir hurlé moi aussi ma rage

    bisoux

    lilia

    RépondreSupprimer
  5. P't'être, qu' ils ne l' ont pas fait exprès de cacher tous leurs billets ? Smile Smile
    et moi, je me dis, que soit, si on veut (peut) qu' on entasse de quoi vivre bien sa vie, mais qu' il est tout à fait idiot d' entasser de quoi en vivre dix .. parce qu' on quoiqu' on fasse on en aura jamais ... qu' une !!
    Merci Ceriseato pour cette "prose statique"

    Joli jour à toi

    Malou

    RépondreSupprimer
  6. Ils en ont tellement qu'ils ne savent pus où les mettent... Smile un scandale après tant d'autres....

    Très bel écrit

    RépondreSupprimer
  7. C'est magouille et compagnie, à qui sera le plus mouillé.
    Mais la noirceur des hommes n'enlèvera jamais la beauté du monde.
    J'aime beaucoup

    RépondreSupprimer
  8. Dominique Bouyavril 07, 2016

    oui la beauté du monde sera toujours? quoi qu'il arrive, merci.

    RépondreSupprimer
  9. Jean de l'Abreuvoiravril 08, 2016

    Plaisant et saignant à la fois !

    Jean

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

A comme Amour Recueil 13

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »