« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

samedi

Émanation

La vie a bien plus d'imagination que nous
Enjamber les barrières
 Et ouvrir son cœur
Voilà ce que le poète tisse
À chaque cession avec son égide
Une relation intime 
Qui imprègne subtilement
Ses mots et vertiges

Jusqu'ici tout va bien
Les saisons s'accordent
En genre et en nombre
Le fardeau n'est pas juste
Une question de volume
Mais aussi de substance
Quelques papillons se marient encore
Aux fleurs à l'air pur
Puisé à l'ardeur des hommes
Quelques vieux racontent encore
De vraies histoires
Les yeux accrochés à la muse
De chair et d'espérance

Mais sommes-nous passé
De la logique de l'honneur
À une logique 
Plus narcissique
Stoppons l'effusion
Et en nous
Cherchons le plus vivant 
Pour gérer la peur
Et mobiliser son énergie
Contre la violence et la haine

Il y a un arbre carbonisé
À la lueur du précipice
Une balançoire en fer rouge
Cherche un enfant
Entre les branches noires
De ses racines
Et les débris du ciel
D'un apôtre no future

Nous sommes là
À manifester corps et âmes
Dans l'obscurantisme
D'une autorité permissive
Alors résistons
Avec ce parfum de légende qui circule
Dans les escaliers de la vie
Au-delà d'une vertu
Esthétique révolutionnaire
La mort âpre je vous le dis
N'a ni odeurs ni sentiments
La vie a bien plus d'imagination qu'elle
Vivons
Vivons à pleins poumons




22 commentaires:

  1. En résumé ne pas gâcher notre potentiel de vie que "l'on" nous a accordé et en profiter à pleines dents car le temps passe très vite, mais qui peut prédire si la mort est vraiment âpre après avoir vu tout ce qui nous entoure et qui n'est pas joli-joli?
    Merci Cerise, un plaisir de t'avoir lu.
    Bon dimanche à toi avec mes amitiés.
    JB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La vie est une maladie mortelle
      il n'existe aucun recours
      alors profitons !

      Supprimer
  2. très plaisante lecture

    RépondreSupprimer
  3. poésie-libreoctobre 23, 2016

    La vie n'est peut être après tout qu'une aberration,
    Puisqu'elle se veut, sans coup férir, être une maladie incurable,
    Mais nous sommes là et il nous faut gérer tant bien que mal cette situation,
    L'Amour en son universalité n'est qu'une utopie et vouloir le croire serait irraisonnable.

    Mais il est vrai que la vie à beaucoup d'imagination, une seule erreur à son tableau néanmoins : Celle d'avoir créé les bipèdes que nous sommes, mais cela est une autre histoire.

    Mes amitiés ................Yves.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. poésie-libreoctobre 29, 2016

      Ne suis-je point un adepte d'Epicure????? Mes amitiés...Yves.

      Supprimer
  4. C'est magnifique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Iloa Mys... Le mystère c'est qu'il n'y en a pas si l'on se donne la peine de saisir la bonne clé... Merci pour votre persévérance et enthousiasme !

      Supprimer
  5. La vie est si mystérieuse, si insaisissable qu'il ne faut pas en gâcher un seul instant et elle est bien la seule à savoir ce qu'elle réserve comme surprises pour l'avenir.
    j'aime beaucoup

    RépondreSupprimer
  6. Je vous salue ami poète. J'ai bien aimé votre poème.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Weedja... Merci pour votre lecture sous mes lignes !

      Supprimer
  7. La vie va... Va et suit son cours comme un vol de libellule et c'est toujours un peu mystérieux. Un peu doux, exhalaison de sentiments.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARIE L.... Ah la vie est une longue maladie à la fin de laquelle on finit tous par partir, laissons des traces pour ne pas oublier pour pas qu'on nous oublie.
      Merci

      Supprimer
  8. CanisMajorisnovembre 11, 2016

    J'aime bien le style du 4ème paragraphe, une ambiance apocalyptique. De même que l'espoir, omniprésent même dans les passages obscurs, allié à la beauté de la rébellion qui, enfin, supprime toute peur. De belles idées !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu d'idées à transmettre c'est bien mais lorsqu'elles sont comprises c'est encore mieux...

      Supprimer
  9. Coup de coeur également pour la 4ème strophe .
    Merci JamesPx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attention au coup en général même ceux qui font du bien...

      Supprimer
  10. Ce poème est absolument magnifique.
    A ajouter directement dans ma petite "anthologie privée" de mes poèmes préférés du forum.
    J'ai beaucoup aimé la quatrième strophe aussi, mais ai un coup de coeur plus gros encore pour la première.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et merci ou tout du moins heureux de cette poésie restera plus longtemps dans la boîte vivante de vos sentiments.

      Supprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »