Bienvenue sur mon blog ! Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer... Info mon recueil 14 est terminé !

Vous trouverez sur ce blog toutes mes humeurs poétiques ; de la poésie plus ou moins libre selon l'envie du moment.

Si vous souhaitez lire l’essentiel, cliquez sur l’onglet recueils libres « A comme Amour » 2009-2017

Les écrits et les illustrations numériques sont de ma plume. Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont j’ignore les auteurs ; je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer. En bas du blog, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre.

« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »


Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

vendredi

Le choix des larmes

Ce qui me paraît le plus dangereux
Est d'avoir une vie normale
En apparence

Je pars d'une feuille morte
Lorsque mes doigts n'écrivent pas
Ma main gauche est un soupir infernal
Et la droite
Jalouse
S'acharne sur la souris comme un Shadok
Ga bu zo meu

L'amour n'est pas une électrolyse
Juste une pochette surprise

Les mouches ont changés d'âne
Vers une fin inéluctable incarnée

Voilà deux singes qui baisent l'air
Par delà les branchies d'un muséum
Deux éléphants qui dansent
Sur un jeu d'échec en ivoire
Deux poissons-lunes emprisonnés
Dans une toile d'araignée
Au fond de l'océan d'une poubelle
Deux pieds d'argiles d'un pantin
Qui foulent les raisins de la colère
Sur un sol désolé et ruiné

Voilà encore dans le miroir du ciel
Repeint par tant de guerres
Déteint par des millions de bougies
Des centaines de cadavres
D'enfants sacrifiés

L'amertume a-t-elle fini de bégayer
Tu peux toujours prier
Là où bon te semble de rêver
Là où personne te fera chier
Mais la planète des sarcasmes
N'est plus un fantasme
Un syndrome post mortem
Mais une névrose du je t'aime
De mes propres yeux vu
Moi non plus je l'ai vu
Où le dominant
À tous les pouvoirs
L'action idiote
Pignon sur ton savoir

Mais quelle heure est-il
Depuis l'île
Celle disparue
Par-delà la triste frénésie
Là où bon me semble de rêver
Loin sur une bienveillance tempérée
Dépourvue d'ailes avides
Et de pieds haineux
Entourée d'amour
Baignée de lumière
Où tes lèvres croisent les miennes
Nuit jour nuit
Où tes seins se logent
Aux creux de mes songes
Candides et ricaneurs

Ni croisades ni chasses aux sorcières
Tant que je n'aurai pas
Les mains liées
Les lèvres cousues
Juste un brin de ma vérité
Soulèvera le monde qui m'est cher
Pour dénicher l'infâme

Putain
À droite du ciel
Il y avait le paradis




19 commentaires:

  1. Les larmes ont laissé un bel extrait d'amertume... Quelle imagination !
    Amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'imagination est la seule apparition qui ne demande pas l'heure

      Supprimer
  2. poésie-libreavril 06, 2018

    La vie n'est-elle point une suite inexorable d'us et coutumes,
    Voir sans pouvoir changer un tantinet le cours des choses,
    Voilà un amalgame de faits sachant nous rend morose,
    Pauvre existence qui petit à petit nous consume.


    Si cela peut te consoler, nous sommes beaucoup dans cet état de chose......Et pour sûr nous vivrons moins longtemps que les dinosaures.


    Un bien bel écrit.....Amicalement.....

    RépondreSupprimer
  3. J'adore la rythmique et la ribambelle de mini-chutes incrustées ça et là !
    J'ai passé une très bonne lecture

    RépondreSupprimer
  4. Anneh Cerolaavril 08, 2018

    Grave désillusion...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un peu comme lorsqu'on rêve et que l'on se retrouve à marcher dans de la vase sur des serpents on a peur mais on y va et on se réveille parfois on replonge parfois on rêve à autre chose... Y-a-t-il une issue ? oui ! Laquelle... Cherchons pour ne pas regretter ce qui semble être le vie.

      Supprimer
    2. Anneh Cerolaavril 08, 2018

      Le rêve et l'imaginaire permettent de s'échapper de la folie de ce monde.
      Si l'espoir n'existe plus alors...

      Supprimer
  5. Francoise Patteavril 08, 2018

    a attribué +1 : Le choix des larmes

    RépondreSupprimer
  6. Marième Baavril 09, 2018

    a attribué +1 : Le choix des larmes

    RépondreSupprimer
  7. Marianne Leitao Ecrivain & médiumavril 09, 2018

    a attribué +1 : Le choix des larmes

    RépondreSupprimer
  8. paule duboisavril 09, 2018

    a attribué +1 : Le choix des larmes

    RépondreSupprimer
  9. Jadwiga Wróbelavril 09, 2018

    a attribué +1 : Le choix des larmes

    RépondreSupprimer
  10. Alessandra Biscardiavril 10, 2018

    a attribué +1 : Le choix des larmes

    RépondreSupprimer
  11. Ninaïe Prigentavril 10, 2018

    a attribué +1 : Le choix des larmes

    RépondreSupprimer
  12. Nini Macalooavril 10, 2018

    a attribué +1 : Le choix des larmes

    RépondreSupprimer
  13. Christophe Despouyavril 10, 2018

    a attribué +1 : Le choix des larmes

    RépondreSupprimer
  14. Mado CHRISTOPHEavril 11, 2018

    a attribué +1 : Le choix des larmes

    RépondreSupprimer
  15. salah belaidavril 11, 2018

    a attribué +1 : Le choix des larmes

    RépondreSupprimer
  16. a attribué +1 : Le choix des larmes

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

A comme Amour Recueil 13

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12-13 »