« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

lundi

Et après

Rêveur du pays d'en haut
Je profite encore de surfer 
Sur la dernière vague 
Il y avait un monde 
Et en voici un autre

Je détournerai l’obscure parabole
Pour apercevoir la nature
Pâle et déclinante
Pour ne pas oublier
Avant de vous quitter

Mon horizon a disparu
L'autre a fini par l'effacer
Je vivrai désormais
Sur ma terre maternelle
La poésie




9 commentaires:

  1. J'aime la dernière strophe
    Merci à vous pour ce poème
    Driss

    RépondreSupprimer
  2. Heureusement qu'il y a d'autre façon de surfer, sur la neige ou sur la toile et merci james px. de nous rester fidèle en nous inondant nos instants de tes rafraîchissants poèmes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout est occasion pour surfer écrire vivre dans le sens des aiguilles d'une montre moi tout...

      Supprimer
  3. Belle confidence, la poésie est bien une terre maternelle, nourrissante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jacou... Beaucoup de choses sont maternelles... Mais lesquelles... Chacun de nous cherche.

      Supprimer
  4. quelques petits coups d'ailes simplement pour aller et venir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARIE L. ... Aller retour en évitant les sens interdits... Quoique un peu d'adrénaline... N'est-ce pas l'essence du poète.

      Supprimer
  5. Rachelle boxmars 31, 2017

    a attribué +1

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »