Bienvenue sur mon blog ! Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer... Info mon recueil 14 est terminé !

Vous trouverez sur ce blog toutes mes humeurs poétiques ; de la poésie plus ou moins libre selon l'envie du moment.

Si vous souhaitez lire l’essentiel, cliquez sur l’onglet recueils libres « A comme Amour » 2009-2017

Les écrits et les illustrations numériques sont de ma plume. Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont j’ignore les auteurs ; je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer. En bas du blog, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre.

« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »


Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

mardi

Un rein sinon rien

Au fond de la cour
Encore quelques miracles
Des infarctus
Des pontages
Des zouaves
Des urgences
Des dentiers qui pleurent
Des prothèses qui s'envolent
Des attentes interminables
Des pressions
Des émotions
Des désillusions
Tous ces échos résonnent
Jusqu'aux cœurs des anges
Qui airent dans les faux plafonds

De la poussière laiteuse
S'échappe du linoléum
En attendant le soleil
Une machine traque
Virus et saloperie
Et s'épousent
Un silence
Un cri
Une musique de chambre
Des sons
Qui tapissent la chair déambulatoire
Des cordes qui vibrent
Des bois qui tremblent
Des cuivres qui cuisinent
Des percussions qui percutent

Pourquoi le diable est là
Enroulé au radiateur
Les os qui battent tambours
Les cornes dirigées vers l'autel
Un père Noël grimpe la façade des urgences
Une ambulance tend ses bras
Une greffe de rein tombe
Sur le lit de la princesse d'une nuit
Où l'aube à ce goût d'éternité

Au fond des abîmes
Encore quelques héros
Des femmes
Des hommes
Des yeux qui entendent
Des lèvres qui touchent
Des mains qui chantent




22 commentaires:

  1. a attribué +1 : Un rein sinon rien

    RépondreSupprimer
  2. Ecco il mondo " nascosto" della poesia. Spesso ci facciamo bagni di parole gonfie di narcisismo e crediamo di avere la chiave di volta del lirismo. Poesia forse è ritrovare la nostra umanità anche quando " l' incontrollabile" viene a ricoprirci e a stordirci. Buone cose e tanta poesia ancora, poeta !


    RépondreSupprimer
  3. L'ambiance d'un hôpital n'est pas de celles qu'on préfère, mais parfois le passage par cette case est inévitable ou même indispensable... j'aime l'hommage final fait aux héros en blouses blanches.
    Amitiés

    RépondreSupprimer
  4. Pina Spitaleridécembre 27, 2017

    a attribué +1 : Un rein sinon rien

    RépondreSupprimer
  5. a attribué +1 : Un rein sinon rien

    RépondreSupprimer
  6. Francis Gustinjanvier 03, 2018

    a attribué +1 : Un rein sinon rien

    RépondreSupprimer
  7. Damien Zutterlingjanvier 03, 2018

    à attribué +1 : Un rein sinon rien

    RépondreSupprimer
  8. Stevie Kakoujanvier 03, 2018

    à attribué +1 : Un rein sinon rien

    RépondreSupprimer
  9. seb the goodjanvier 04, 2018

    a attribué +1 : Un rein sinon rien

    RépondreSupprimer
  10. paule duboisjanvier 04, 2018

    a attribué +1 : Un rein sinon rien

    RépondreSupprimer
  11. Eliane Hélène Kermorvantjanvier 04, 2018

    a attribué +1 : Un rein sinon rien

    RépondreSupprimer
  12. COLOMAR Edithjanvier 04, 2018

    a attribué +1 : Un rein sinon rien

    RépondreSupprimer
  13. Anneh Cerolajanvier 04, 2018

    Non on ne les oublie pas...

    RépondreSupprimer
  14. salah belaidjanvier 04, 2018

    a attribué +1 : Un rein sinon rien

    RépondreSupprimer
  15. Abdallah Zahijanvier 04, 2018

    a attribué +1 : Un rein sinon rien

    RépondreSupprimer
  16. saydou traorejanvier 05, 2018

    a attribué +1 : Un rein sinon rien

    RépondreSupprimer
  17. Bouba Bangourajanvier 05, 2018

    a attribué +1 : Un rein sinon rien

    RépondreSupprimer
  18. Nini Macaloojanvier 05, 2018

    a attribué +1 : Un rein sinon rien

    RépondreSupprimer
  19. Merciii pour ce bel hommage à l'hôpital j'y ai retrouvé l'ambiance et de l'émotion ,merci James

    RépondreSupprimer
  20. Mado CHRISTOPHEjanvier 07, 2018

    a attribué +1 : Un rein sinon rien

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

A comme Amour Recueil 13

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12-13 »