« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

samedi

Et si elle attendait l'hiver

Une belle dose de sucre roux
Un petit fond aigre-doux
Quelques pincées de sel
Et même deux ailes
De surprises bien épicées
Pour pimenter son été

Dans un mouvement lent
Elle danse face à un troupeau insolent
Il y a des destins renversés
Même quand tout est à croquer
Dans ce monde actuel
Où il n'y a plus personne pour elle
Plus personne vers qui se tourner
Comme il est soyeux de se rappeler
D'être dans les bras de l'amour
Entre rêve et réalité en plein jour

Baignée dans un silence mortel
Elle entend le cœur d'un oiseau virtuel
Suspendu dans la cage internet
Effacer sa mémoire de la tablette

L'ange carbonique
Aux yeux laconiques
À la peau porcelaine
Dans le four de l'arène
Se dénude sur un papier glacé
Où ses lèvres charnues déchirées
Décrochent un dernier baiser à la lune
Un cachet de fortune
Un temps amer est advenu
Entre deux prises de vues
Rien ne dure
Au-dessus de la ceinture

Aucun foulard blanc ne s'agite
Elle essuie ses larmes composites
Entre rêve et cimetière
L'ange ne lit ses vers
Qu'aux chats de gouttières

Et si elle attendait l'hiver



1 commentaire:

  1. https://www.youtube.com/watch?v=PoCcPsPaFV8

    ♫ ♫ ♫
    merci pour ce partage
    bonjour à vous et belle journée ☺

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

A comme Amour Recueil 13

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »