« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

vendredi

In situ

Des milliers de corps esseulés
Sont disséminés
Au-delà du quai des brumes
C’est pourquoi
Il est impossible de les compter

Sûrement
À fleur de peau
Ils s’efforcent de survivre
Tel un lichen 
Sur une vieille pierre abandonnée
Parfois
L’un d’entre eux
Brise son quartz
Qui le réfléchit et le terrorise
Buvant le sang du précédant
Ignorant son trésor

Au cœur d’un pays déserté
Le silence s'intensifie
Est lent à se libérer
Comme dans une suspension
D'une lumière qui n'existe pas

Soudain une beauté
Lui brise le dernier maillon
Le doux sel du mot amour
L’a sauvé



5 commentaires:

  1. Ouba Zainouba, Maria Teresa Mirelli et Joanna Nitya aiment ça.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai bien aimé
    Anita

    RépondreSupprimer
  3. Encore un triomphe de l'amour !

    RépondreSupprimer
  4. C'est très joli, j'ai une certaine attirance pour les deux derniers vers.

    Merci à toi

    RépondreSupprimer
  5. Errance... et espoirs en transe, des naufragés de l'oubli.

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »