Bienvenue sur mon blog et bonne année... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !

Vous trouverez sur ce blog toutes mes humeurs poétiques ; de la poésie plus ou moins libre selon l'envie du moment.

Si vous souhaitez lire l’essentiel, cliquez sur l’onglet recueils libres « A comme Amour » 2009-2017

Les écrits et les illustrations numériques sont de ma plume. Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont j’ignore les auteurs ; je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer. En bas du blog, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre.

« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »


Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

samedi

D'amour et de passion

Est-ce un signe
La neige est revenue

Il y a quelque part
Une fenêtre secrète
Verticale et minuscule
Où l’on s’échappe
Hors du monde
De son propre monde
Où l’on perd
Aussi son passé
Pour renaître

Ici tout le monde parle
De l’amour
Mais un brin le connaît
La rareté des choses
Serait le prix à payer
Pour libérer le fruit
Celui de la passion
À cause de sa rareté
La franchise est une vertu
J'aimerais croire
À la franchise des choses

Laissons-nous emporter
Sans intellectualiser
Par la lumière de la nuit
Par la générosité
De ses messages

L'écriture sauvageonne
Celle des montagnes
Apparaît
Scandée par un nuage
Et une seule étoile
Qui dit-elle s’interroge le cœur
Indompté qui embrasse si peu
Décryptant les grands caractères
D'un intense bleu escarpé
Est-ce lui qui est compris
Ce massif au cœur silencieux
Tourné vers le ciel
Vertigineux





21 commentaires:

  1. un très joli partage poétique , plein de bon sens!

    bravo

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. Belle verticalité et beau symbole... merci

      Supprimer
  3. Harmonie01mai 25, 2013

    Très très beau poème James, merci pour ce partage
    Je rajouterais
    vivons l'amour passion


    bonne soirée

    Harmonie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Se laisser vivre et la vie nous remerciera

      Supprimer
  4. il faut le voir
    comme l'amour est devenu rare
    tu as raison et je te suis

    sourire
    b journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La banalité tue, on vulgarise tout en oubliant le fond et on finit par perdre le cordon qui nous relie à ce que nous devrions ne pas perdre... Oui c'est simple !

      Supprimer
  5. merdesiles3mai 25, 2013

    Le titre déjà un poème
    Le reste plaisir ! sourire

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. tout plaisir est plaisir d'amour
      Rostand

      Supprimer
  6. Magnifique ! Je prends tout et je le fais mien. On partage ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La passion serait-elle la distraction du coeur

      Supprimer
  7. EmelleJiemai 25, 2013

    J'aime, merci James, une belle journée, Emelle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toujours fidèle
      comme une étoile
      dans le ciel
      perpétuellement étincelante

      Supprimer
  8. j'aime beaucoup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi...
      Surtout la serrure de la porte
      en laiton vieilli
      elle a du style !

      Supprimer
  9. swaroskirosemai 25, 2013

    https://fbcdn-sphotos-h-a.akamaihd.net/hphotos-ak-prn1/936198_10151605456128966_2103251386_n.jpg

    RépondreSupprimer
  10. doucevaguemai 26, 2013

    perdre son passé pour renaître...ou bien lâcher prise... et entrevoir la minuscule fenêtre...


    Merci James

    Amitiés

    Christine

    RépondreSupprimer
  11. Orchideemai 27, 2013

    Votre poème est l'essence même de ce que l'on ne sait ou si peu de l'amour... sauf à s'engouffrer par cette petite fenêtre et partir sur les méandres aussi mystérieux qu'innombrables de ce sentiment fait pour nous pourtant, vers l'espace infini, côtoyer les étoiles qui peut-être sont-elles les seules à en posséder la clé ... Oui beaucoup en parlent, si ce n'est tout le monde à des degrés divers et c'est ainsi qu'il peut être traité de la meilleure ou de la pire des façons ... le connaître vraiment , je crois , il n'existe pas de mots, mais seulement ce qu'il procure en nous ...

    j'ai rêvé , l'instant de cette lecture ... et maintenant je me dis ... ai-je les mots pour le dire ? j'espère que non !

    j'aime vous lire , votre univers semble parallèle ... être ici tout en étant ailleurs ...du moins bien au-dessus

    Belle soirée à vous, et ne m'en voulez pas de cette audace ...
    mais n'y faites aucune allusion s'il vous plait ...
    Amitiés / Orchidee

    RépondreSupprimer
  12. C'est presque la fin de la nuit. J'aime ton poème je vais "redormir" de même

    RépondreSupprimer
  13. laissons nous porter ..
    Au gré du vent léger
    Pour ne rien effacer ..
    Des traces d'une étoile qui viendrait a passer ..

    D'amour et de passion ...
    Voilà la vérité ...
    Qu'il fallait dévoiler ..

    Belle Lecture l'Artiste ..
    Comme une belle réflexion sur les sentiments ...

    Belle journée James ..
    A plus ..

    Sissy

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

A comme Amour Recueil 13

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »