« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

mercredi

Je crois me souvenir

Je n'aime pas dire qui elle est

Une coque ivre
Sans maître à bord
Sur une mer aubergine
Sous un ciel nocturne
Je crois me souvenir
De son corps fuselé
Où j'emplissais mes lèvres
De ses pores salés
L’amour de sa chair
Je crois me souvenir
Regarder au loin l’île
Suspendue au couchant
Me submerger d’embruns
Ma mémoire reste parfumée
De son dernier baiser

Je n'aime pas dire qui je suis


9 commentaires:

  1. Un souvenir à la fois flou et tenace qui berce le poète dans ses rêves ...

    Pudeur des mots avec la musique du vent et des vagues sous le soleil couchant... C'est beau

    Merci James

    Amitiés

    Christine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour une fois j'ai fait court
      comme un baiser volé encore tiède...

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Les choses les plus intenses
      sont souvent les plus courtes

      Supprimer
    2. oui d'accord avec toi

      Supprimer
  3. galateabelgaseptembre 26, 2013

    Un Amarcord délicat et sans Fellini

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et vogue le navire



      Tu prends un verre...
      Et bois mes vers
      L'abus d'alcool est bénéfique pour la poésie
      Si la langue s'est le contrôler

      Supprimer
  4. Superbe poème Merci James

    RépondreSupprimer
  5. Une rencontre à l'éther du plaisir....sans vraie rencontre..ça laisse effectivement une forte senteur sur cette vapeur d'amour...il en est souvent ainsi des plus beaux souvenirs amoureux....

    Ainsi ai-je ressenti cette trace de plume si évocatrice en couleur, odeur...et ondulations... :bravo01:

    J'aime !

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »