« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

vendredi

Au Super U l'idée m'échappe

La caissière rousse et diaphane s'appelle U
Elle a l'air d'être submergée et à la rue
Par les grands paquets de chips et les packs de bière
Noyée dans cette merde à deux pas de la mer
Je ne rêve pas de miss France de Barbie
D'une poupée en porcelaine je l'oublie
Jouer avec une marionnette à vraie dire
Ni même d'avoir sa sainte effigie en cire
Je ne rêve pas d'un voyage sur la lune
De m'étrangler avec le foulard de la brune
De ce poste fou qui me boufferait le cœur
Du matin au soir à n'importe quelle heure
Je ne rêve pas de tous ses âmes bavardes
Encore moins de ces jaloux qui me regardent
De manger des cheeseburgers aux fruits de mers
Des cannellonis farcis de mes proses amères
Connerie qui se déclenche par incompétence
Comme un pet par les fesses avec imprudence
Non je ne rêve pas au printemps des mouettes
Et passe moi encore des cacahuètes
À toi mon amour pour me réapproprier
Ce corps continuons à vivre sans traîner
Ce n’est possible qu’au prix d’un très long combat
Intérieur et pour soi contre un esprit à plat
Qui ne vous obéit plus comme auparavant
Poésie sort nue de ce cerveau face au vent
C'est pourquoi tu es là à courir sans souffrir
À la recouvrir à l'aimer à la chérir
Je ne rêve plus de la vallée de la mort
De survivre pour enterrer les croque-morts
D'écrire sur la gestation des sauterelles
De me noyer dans une de mes aquarelles
 Depuis mon chariot remplit de cochonneries
Bonnes ou mauvaises soudain je pleure et ris
Ma carte bleue a flingué tous les malandrins
Et disloqué ce grand niais d'alexandrin (A dit Victor Hugo)


*
Texte écrit en alexandrin libre !

8 commentaires:

  1. Et il reste toujours une chips au fond du paquet, l'espoir qui renait quelque part.
    PierreJ.

    RépondreSupprimer
  2. j'aime tout simplement.

    RépondreSupprimer
  3. Mal être, mal bouffe, mais contre l'amer, la mer n'est pas loin...

    RépondreSupprimer
  4. galatea belgamars 06, 2015

    Poésie sort nue de ce cerveau face au vent

    J'espère que tu n'es pas ....

    gala

    RépondreSupprimer
  5. Une quête d'amour véritable, d'essentiel et de profondeur.
    Très beau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai disloqué ce grand niais d'alexandrin
      comme a dit VH...S
      vive le numérique le vers libre
      on n'a plus le temps de mentir
      de se mentir de nous mentir
      de la sincérité spontanée
      je ne dirai que la vérité rien que la vérité
      que j'ai envie de dire
      que vous voulez entendre
      le serpent se bouffe la queue
      et le piano la cherche
      morbleu...
      je ne rêve pas au printemps des poètes
      Et passe moi encore deux radis courgettes

      Supprimer
  6. au carrefour j'ai pris a droite le super U, a coté du Leclerc, renseignait les clients pour aller auchamp

    RépondreSupprimer
  7. Io Kanaanmars 12, 2015

    Disloquer un peu, ça réintroduit de la souplesse !

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

A comme Amour Recueil 13

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »