Bienvenue sur mon blog ! Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer...

Vous trouverez sur ce blog toutes mes humeurs poétiques ; de la poésie plus ou moins libre selon l'envie du moment.

Si vous souhaitez lire l’essentiel, cliquez sur l’onglet recueils libres « A comme Amour » 2009-2017

Les écrits et les illustrations numériques sont de ma plume. Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont j’ignore les auteurs ; je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer. En bas du blog, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre.

« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »


Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

samedi

Gamin

Gamin
J'ai rêvé d'être créateur d'unetelle
Et si j'ai quitté la neige qui m'a élevé
J'en ai gardé sa pureté
Aussi je viens déposer sur tes os
Ses flocons doux ses flocons d'amour

Homme
L'esprit scarifié
La gerbe aux bords des lèvres
Je suis à la recherche de l'île des assassins 
Pour les tuer avant d'être dévoré 
Par les innocents qui l'habitent
Je me sentirai libéré
Je me sentirai l'homme
Que mes yeux d'enfant ont espéré rencontrer

Qu'est-ce qu'un poète
Un fantôme un dissident
Une balance
Et si je n'ai jamais prié 
J'ai souvent écrit et crié
Pour subjuguer et dénoncer 

Soudain tout bascule
Par-delà une lumière inchangée
Une improbable rencontre
Me bouleverse et me confirme
L'horreur qui s'agite comme une charogne 
Sur un morceau de viande 
J'ai douté
J'ai pleuré 
Je ne sais pas combien de temps
Je ne sais plus
Suffisamment pour saigner mes vers
Comment des hommes aujourd'hui 
Peuvent crucifier un gamin
Parce qu'il est chrétien
Je ne sais pas 
Dans l'instant 
Je regarde le mien 
Il est assis
Regarde un dessin animé 
Il rit
Et je me dis 
Putain
Si la poésie est une suspension qui éclaire le monde 
Que dois-je lui dire
Que dois-je entreprendre
Je sais
Chacun de nous devrait être
L'un de ses filaments
Car le noir est toujours là
Un noir d'une profonde inconscience 
Un noir absolu vide de sentiments
À des années-lumière 
De celui de Pierre Soulage
Qui me fascine tant

Le soleil se couche seul avec mes vertiges
Je n'ai plus la force de continuer à écrire
Mon ventre est un bain d'acide
Et sur le toit les rats battent les tuiles

Je suinterai la culpabilité
Tant la honte de mon esprit
Reflétera ce gosse sur ma chair
Parce qu'il a traversé le temps
Comme moi 
Avec légèreté et grâce
Lorsque la clarté du ciel s'enfuit
Pour le condamner 
Alors que mes rêves ont salué
Toutes les délicatesses du monde

Gamin
Mon arme est prête
Et mes larmes te suivront
Tout mon corps sera un corps mort
Mais ma poésie ne s'assombrira pas
Ni se taira
Comme la nuit des poètes assassinés




4 commentaires:

  1. Un cri de révolte et de lucidité d'une force à faire trembler les dogmes.
    J'aime beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Déjà tremblons dans le silence
      Pour que les murs s'écroulent...

      Supprimer
  2. Qu'est-ce qu'un poète ?

    Un obstiné.

    RépondreSupprimer
  3. un rythme qui secoue la lectrice que je suis

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

A comme Amour Recueil 13

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12-13 »