« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

samedi

Seule la mort sépare

Autour du lit
Avec le printemps
Qui s'encre jour et nuit
Sur les murs présents
Quand je me languis d'eux
Dansent tous ses visages disparus
Bien heureux
Dans le brouillard de l'oubli
Et danse aussi
Le corps sage de mes sentiments
Quand je pense à elle
On n'a qu'un amour dans la vie

Le noir de la dentelle 
Semble obséder mes désirs
Le blanc de mes yeux
Supporte le bleu égyptien
Elle porte un parfum
Aux senteurs féminines
Aussi fleuries qu'un tissu liberty
Elle n'est pas une perle rare
Juste une légitime
Un mannequin en herbe qui défile
Avec ses propres revêtements
Qui rajeunit en dépit du temps

Je lis
Elle me lit
Je l’entends me parler
Nous sommes liés
Sais-tu combien tu me manques
Mais l'ennui ne durera pas
Car bientôt
Elle se retournera sur moi
Avec le printemps
Qui réfléchira jour et nuit
Amoureusement
Toutes les beautés de la vie





19 commentaires:

  1. Un bon poème pour célébrer l'amour comme il le mérite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. jacou... Ah l'amour sentiment qui nous file entre jambe dès qu'on lui tourne le dos

      Supprimer
  2. Une ode amoureuse

    RépondreSupprimer
  3. Des mots d'amour et de manque magnifiques dans leur tristesse latente et pleine d'espoir.
    J'aime beaucoup

    RépondreSupprimer
  4. L'amour a le privilège de nous rendre cette ferveur entre innocence et euphorie, qui nous fait oublier notre âge...
    Mise à part celui de nos organes qui les fait plus ou moins opérationnels selon chacun pale, le coeur et l'état d'esprit gardent leur fraîcheur si bien sûr elle était déjà là dans le passé...
    Nous avons tous à la base un capital, et suivant notre caractère, il va s'enrichir ou peu à peu s'aigrir wow!!!
    Heureuse que le tien nous amène à un printemps qui pour celui qui voit avec le coeur reste intemporel. Etre sage, c'est être conscient du bonheur mais le vivre fait que sagesse et folie ne font plus qu'un.. Penser de façon raisonnée quand le désir accapare notre esprit, c'est comme chercher une aiguille dans un botte de foin, c'est à devenir fou, mais peut on se plaindre d'être amoureux.
    Ton poème est magnifique, il met nos sens en éveil et c'est comme si finalement tu nous transmettais ta vision, ton ressenti et quand tout est savamment pesé pour créer l'atmosphère désirée qui là en l’occurrence est un pur bonheur, je ne peux qu'être séduite.

    Merci

    RépondreSupprimer
  5. Maryssiamai 10, 2016

    J 'ADORE
    coup de coeur
    amitiés

    RépondreSupprimer
  6. mido benmai 10, 2016

    un poème sublime

    RépondreSupprimer
  7. C'est vraiment un superbe poème !
    Michel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. des mots des saisons une raison de vivre

      Supprimer
  8. Du vide de l'absence à l'espoir du retour... Superbe

    RépondreSupprimer
  9. paule duboisnovembre 11, 2016

    a attribué +1 : Seule la mort sépare

    RépondreSupprimer
  10. j'ai aimé lire ce poème et mon attention a été attirée par le parfum de femme j'adore
    amitiés à toi du loup

    RépondreSupprimer
  11. binta diallonovembre 11, 2016

    a attribué +1 : Seule la mort sépare

    RépondreSupprimer
  12. Frêle Destinnovembre 12, 2016

    un émouvant partage!!!


    bravo

    bonne nuit


    FD

    RépondreSupprimer
  13. "Très beau poème"

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

A comme Amour Recueil 13

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »