« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

vendredi

Au jardin céleste

La poésie débute là
Où l’amour a le premier mot

Au jardin céleste
Elle a peint le contour d’une île
Semblable à mon corps
Une bulle dans l’éther
Avec une couche immense de duvet
Et au cœur
La plume du cygne
Blottie au fond
Elle a jeté le tempo
Pour m’aimer à chaque écho
Pour me voir déambuler nu
Sur les donjons de sa mélodie
Le soleil nous tire le nez
Le vent a repris son murmure

L’amour finit là
Où la poésie a le premier mot




 The poetry begins there
Where love has the first word

In the heavenly garden
She painted the outline of an island
Similar to my body
And a bubble in the ether
With an immense layer cocoon-like
And in the heart the feather of the swan
Snuggled up at the bottom
She threw the tempo
To love me in every echo
To see me roaming nude
On the donjons of her melody
The sun pulls us the nose
The wind took back its rustle


Love finishes there
Where the poetry has the first word


14 commentaires:

  1. Comment ne pas l'avoir vu.
    Je l'ai déjà lu et trouvé beau.

    Bonjour A comme A.

    Lynda

    RépondreSupprimer
  2. pas toujours
    de la poésie peut naître l'amour
    et lycée de Versailles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui avec le temps
      instantanément non
      enfin de mon point d'orgue
      hormis le coup de foudre... sur mes pistons... qui me renvoie l'air de la musique à la vitesse du son !
      Tout un programme

      Supprimer
    2. mais tu es trop jeune pour savoir
      moi je parle d'expérience

      Supprimer
    3. Oui c'est vrai
      j'ai la tuyauterie encore sous coussin d'air...
      Et le silence glisse

      Supprimer
    4. ton ironie te nuit
      et ta double culture parfois t'induit en erreur

      Supprimer
    5. Laquelle d'ironie la litote comme tu n'es pas tout à fait folle
      oui ce n'est qu'un exemple
      ou bien alors l'hyperbole on a tous du bol un jour ou l'autre
      oui c'est très drôle et on finit par l'antiphrase la plus basique
      quel forum il n'y a que des lumières bref entre le faux-semblant l'allusif les théories de pierre ou paul l’ironie est une manière pour ma part de persuader quelqu’un pour qu'il réagisse
      ça marche non !!

      Supprimer
    6. Ma double culture c'est à dire
      Entre ciel et terre

      Supprimer
    7. j'adore la poésie anglaise
      et je crois que tu y excelles

      Supprimer
    8. Ah oui et si je taquinais l'espagnolette
      Même si elle me gonfle les castagnettes
      Et il va falloir que je lui dise enfin
      Qu'là elle va m'asticoter le mot fin


      Bisous mamie Nova

      Supprimer
  3. Au Jardin céleste, le début et la fin s'épousent...

    Merci AcommeA.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pour faire naître l'épisode terrestre...
      Celui qui nous concerne

      Supprimer
  4. On peut difficilement avoir deux amours
    en même temps et le poète est exclusif
    avec son amour ,
    La Poésie

    RépondreSupprimer
  5. Un essai poétique transformé par une imagination libre et heureuse...

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »