« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

samedi

À la recherche du temps suspendu

Où sont les jours oui
Où sont les nuits non
Et vice versa
Sans doute là
Où la vie est un escalier
 Un colimaçon
Aux marches de vers libres
Entre deux paliers
Je monte et descends
Les idées se rencontrent se percutent
Le choc est parfois brutal
Chaque marche est une révélation
Chaque marche est une évocation
Peu importe le sens
Même la pire a son importance

Où sont les nuits oui
Où sont les jours non
Et vice versa
Sans doute là
mon cœur est floraison
Sans contrefaçon
 À la couleur pourpre
L’amour s’en va se promener 
Vers tes lèvres si tendres
La douceur de vivre s'échappe
Brûlant sur ma poitrine
Ce regard qui ne trahit jamais
Ni le temps ni les sentiments
Le sel de minuit conservera mon rêve
Parmi tes ondulations longues et brèves

*

Version mots imposés

*


Où sont les jours tendresses
Les nuits mauves
L’aurore d’un vice versa
Là où la vie est un escalier
Aux marches magiques
Entre deux paliers de vers libéré j’approche
Monte et descends ses dentelles
Les idées se rencontrent et se percutent
Les chocs sont parfois brutaux ou mielleux
Chaque jour est une évocation
Chaque nuit est une révélation
Peu importe le sens de la marche
Même la pire a son importance

Où sont les jours douceâtres
Les nuits fleurissantes
L’arbrisseau d’un vice versa
Là où mon cœur est floraison
Sans carapace ni contrefaçon
L’amour s’en va abolir l’absence
Et de tes lèvres si tendres
S’échappent la douceur de vivre
Brûlant sur ma poitrine
Ton regard ne trahit jamais
Ni le temps ni tes sentiments
Et le sel de minuit conservera mon rêve
Parmi tes ondulations longues et brèves




11 commentaires:

  1. ballandinejuin 08, 2015

    L'ondulation de pensées prises d'amour...offre toujours de merveilleuses images pour l'art d'aimer.....
    Très beau défi relevé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La beauté est éphémère
      le charme persiste
      je persiste...

      Supprimer
  2. Un défi relevé avec beaucoup de douceur, et de foi en cet amour.
    J'aime beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un défi sans adversaires
      À quoi bon
      C'est comme un commanditaire
      qui ne récupère pas sa marchandise
      Le navire a les cales vides
      voir sèches ou est-il jaloux
      Ou
      À quoi de mettre la table
      si personne vient manger

      Supprimer
  3. letoutgrisjuin 09, 2015

    comme une évidence

    bien amicalement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout ce qui est évident survit au moins à lui-même...

      Supprimer
  4. coolwaterjuin 13, 2015

    Une très belle évocation subjective de l'amour, avec tout ce qu'elle a de plus beau et de plus doux. Une pure explosion de sentiments.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coolwater... Ah la subjectivité... La plus belle plaie ouverte pour mieux s'engouffrer librement !

      Supprimer
  5. marieangehubyjuin 17, 2015

    Comme toujours avec votre plume, l'écrit est talentueux et la lecture plaisante, j'en retiendrai :
    peu importe le sens de la marche
    même la pire à son importance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. marieangehuby... ma poésie n'est pas pour moi seul
      Mais pour tous ceux qui attendraient comme moi
      dans la chaleur dans le froid
      quelque chose d'inattendu

      Supprimer
  6. défi relever avec talent !

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »