« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

lundi

Une seule fois

Un soir d'été
Sous une charpente étoilée 
J'ai franchi les portes solsticiales
D'un clown de music-halls
J'ai embrassé la gaieté
À travers l'autre
Et embrassé aussi
Une seule fois
Le visage de mon père pleurer
Sur la neige et l’herbe
L'amour habite là 
Où on le fait rentrer

Au bord du lac 
De l'omble chevalier
Où les roseaux soupirent 
Alphonse de Lamartine
J’ai usé ma jeunesse 
Sur une ligne de cocaïne
Une seule fois
Et usé aussi 
Mon 501 sur un fameux tonneau 
D'alcool de prune
La connerie s'invite là 
Où on va la chercher

Et si je n'ai jamais vu 
Des os torturés
Le visage tourné à la fois
Vers la terre et vers le ciel
J'ai entendu plus d'une fois 
L'alchimie de leurs cris
Apparaître puis disparaître
Sur la page blanche qui me sert d'horizon
Où l'art de vivre 
N'est pas seulement d'être en vie
Mais jouir pleinement
De chaque instant 
L'homme n'est pas Dieu






Illustration à partir d'une peinture d'Elena Nuez

8 commentaires:

  1. Alice Gauguinjuin 29, 2015

    Alice Gauguin a noté Une seule fois.

    RépondreSupprimer
  2. L'homme n est pas dieu même s il se prend pour dieu trop souvent.
    Un bel écrit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'évoque là malgré tout
      L’évitement du déplaisir

      Supprimer
  3. Parloir

    Dieu m’a appelée au parloir
    Dans l’ombre blanche de l’obscur
    Je n’ai rien dit
    Que l’oasis de mon visage
    Comme un jardin abandonné
    Alors il a compté
    Les étoiles avec ses doigts
    Et je fus sans-visage
    Je lui tendis la main
    Et reçus un seau de lumière
    Pour arroser mon jardin ouvrier
    Où je sème des myosotis

    Forget-me-not.

    Marine
    25 février 2013

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi faut-il que les hommes
      soient si peu conscients du fait que
      dans quelques secondes
      ou dans quelques dizaines d'années
      ce qui est identique en regard de l'éternité
      ils sont tous condamnés à mort
      et qu'ils devraient vivre en conséquence


      quel beau texte...

      Supprimer
  4. MARTINAT Francisoctobre 31, 2015

    J'aime tout particulièrement les première et troisième strophes, la seconde me fait sourire: Cocaïne et Alcool de Prunes... En effet chaque Instant est précieux, entre la VIE et la MORT est notre Chemin, CARPE DIEM, et MERCI Marine!!! BRAVO à toi je commence à rentrer dans ton Sentiment... Et je Goûte à pleine bouche (plus gourmand que gourmet!!!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout est bon dans la poésie... Si l'on sait lire les pensées

      Supprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

A comme Amour Recueil 13

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »