« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

lundi

Une fleur qui ne dit pas son nom

Pourquoi cacher un si beau visage

Personne la relèvera
Aspirée par la haine
Femme moucharabieh
En furie contre la brumaille

Embrasse l'aube
Encore dissible 
D'Arthur Rimbaud
Et crie 
Contre l’opacité
Bouche cousue

Mon cœur grêle en silence
L'entends-tu
Créature en prière

Aimez moi aimez moi
Je n'ai ni père ni mère
Ô vie
Ô liberté
Ô mon amour
Toi qui chantes la vie
Pour faire chanter le mienne




23 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'avais pas saisi le sens aigu de l'obscurantisme qui emprisonne de plus en plus les jeunes femmes musulmanes

      Supprimer
    2. ...dans le monde en France
      Bien quelles soient intelligentes et belles

      Supprimer
  2. clouds6 a noté Pourquoi cacher un si beau visage.

    RépondreSupprimer
  3. Merci de nous intéresser à la claustration des femmes dans ce bon poème d'une vigoureuse trempe, que relève la citation rimbaldienne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui la référence est utile
      et même si le temps passe
      il y a des airs intemporels

      Supprimer
  4. Un très beau portrait où grondent incompréhension et révolte.
    J aime beaucoup

    RépondreSupprimer
  5. sous les maux j'ai entendu ton chant pour elle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut saisir le sens aigu de l'obscurantisme
      qui emprisonne de plus en plus
      les jeunes femmes musulmanes
      dans le monde en France
      Bien quelles soient intelligentes et belles

      Supprimer
  6. letoutgrisjuin 04, 2015

    la beauté même sous la contrainte

    bravo, j'aime beaucoup

    RépondreSupprimer
  7. Un très joli tatouage moucharabieh d'une belle délicatesse !

    Bravo

    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment parler de chose grave
      dénoncer l'insupportable
      au travers la beauté des mots
      d'elles
      par la poésie
      celle qui n'attaque pas
      juste celle qui éveille
      pour ne pas s'endormir sur le feu
      de la haine qui qui brûle nos libertés
      individuelles comme collectives

      Supprimer
  8. danser n'est pas lever haut la jambe mais incarner
    les danseurs classiques devraient faire un travail intérieur
    Sylvie Guillem

    RépondreSupprimer
  9. Je ressens la confrontation de deux cultures, l'occidentale et la maghrébine. L'occidentale qui offre la liberté de pensée avec ses diverses facettes et facéties et la maghrébine qui ne fait que se plier aux lois se cachant derrière sans oser la confronter par peur d'être rejetée. Très intéressant comme sujet que de mettre en lumière cette fleur à qui on ne prête aucune attention. Mais peut-être me trompes-je.

    RépondreSupprimer
  10. sympatiquejuin 13, 2015

    une vue

    beau est le fruit défendu

    RépondreSupprimer
  11. Issoldunoisejuin 13, 2015

    "Pourquoi cacher un si beau visage" ????

    Leurs yeux sont si évocateurs, profonds et enjôleurs.

    J'aime ce ressenti. Ce beau ressenti.

    Amitiés

    Michèle

    RépondreSupprimer
  12. Aimez moi aimez moi
    Je n'ai ni père ni mère
    Ô vie
    Ô liberté
    Ô mon amour
    Toi qui chantes la vie
    Pour faire chanter le mienne"

    Un très bel écrit.. et un style bien personnel pour cette belle plume.

    RépondreSupprimer
  13. Un texte qui secoue. A voir aussi l'exposition Tatoueur tatoué

    RépondreSupprimer
  14. Lu. Tu as tout dit. Sourire. Mais me trompe-je aussi peut-être. L.

    RépondreSupprimer
  15. Clémentine*juin 17, 2015

    Il y a trop de fleurs sans nom à crier la bouche cousue par la peur...

    Un texte profond ou perle la tristesse et la détresse de ses jolies fleurs en vase clos...

    Sourire amical de Clem*

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

A comme Amour Recueil 13

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »