« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

samedi

Faut-il reprendre un dernier vers

Merci de m'inviter sur votre plage privée
Si dehors la pluie bat la grêle
À l'intérieur je baigne dans le vin 
D'une pourfendeuse d'émaux
Loin de mon éthique de la jouissance pure
Comme souligne Michel Onfray 
« Mon hédonisme est ascétisme »
Faut-il reprendre un dernier vers pour avaler
L'audace d'un commentaire
Utile et nécessaire
Pour oublier ce que je viens de lire
Et partir m'enivrer de miel et d'absinthe

Forum
Si tu pouvais mourir avant moi
Un tout petit peu  
Je pourrais peut être défendre cette chose
Celle qui me tient à cœur 
Éveillé  
Je la rencontre toujours 
Enveloppée d'un corps sage
Au travers un inconscient presque pudique
Traversée de préoccupations existentielles
Oui je parle de toi Poésie

Mais vous qui pourfendez le grand singe

 
Regardez vous 
Estimez vous 
Et vous comprendrez
Que mes seules religions
Sont la Liberté la Nature et l'Amour

Arrêtons de s'éloigner de nos racines
Revenons à la terre
À la verticalité

Et si la chasse est ouverte
Ne tirez pas sur le pianiste qui ne joue plus
Ne tirez pas sur le peintre qui ne peint plus
Ne tirez pas sur le poète qui n'écrit que pour vous
Manifestez sans hypocrisie ni suffisance
Manifestez là où la vie est encore en vie
Dans le cœur de l'autre sans aucun jugement
L'amour de l'un
Commence là où l'autre le comprend
Tout ceci est une loufoquerie
Pour qui comprendrait encore ma langue


*

J'embrasse Marine Laurent 
Personne importante à un moment de ma vie 
Et qui sans ailes 
Je ne me serais jamais envolé vers l'écriture
Également Nadine Tabère
Qui depuis son île de la Réunion m'a soutenue
Et tous les « anonymes » indispensables à l'éclosion 

9 commentaires:

  1. Réponses
    1. James, tes poèmes de sieste faisaient beaucoup pour moi
      et j'avais un but en me levant
      je suis si heureuse de voir le changement qui s'est opéré en toi
      et là j'en ai des larmes de tendresse
      c'est moi qui te remercie pour ton aile

      Supprimer
    2. L'humilité rend service un jour ou l'autre
      le partage n'a pas besoin de publicité ni de commentaires
      le partage est avec nous ou ne l'est pas
      comme le silence...

      bisous

      Supprimer
  2. Une belle marque d amitié à marine.

    RépondreSupprimer
  3. LESAVOYARDDESERVICEjuin 14, 2015

    Voilà un vers de l'amitié fort sympathique !

    RépondreSupprimer
  4. MARTINAT Francisjuin 14, 2015

    OUI, et moi je t'AIME aussi, Marine, car:
    LIBERTAD Passion, AMOUR sans Concession, PARTAGE à ta Façon, de MOTS Invention,TRANSLIBERATION

    BRAVO, tes jeux de Mots, ton courage à dire la POESIE, la vrai, pas le MIEL pour les MAMIES (que je respecte au demeurant...Les Mamies parce que le Miel pour faire tomber les dents,moins!!!!!), et aussi ton AMOUR pour MARINE, MERCI...ET PARDON pour mes MOTS à l'encontre des "Invisibles", j'ai modifié la phrase... Je ne suis pas comme le "Diablotin" qui sévit toujours de façon sournoise sur ce FORUM et à fait fuir notre ROSE TREMIERE, mon GUIDE de PARTAGE!!!!! Je considère aussi que le nombre visible de POST n'est pas un critère pour juger quiconque!!!!! Enfin je songe prendre pour devise: PARTAGE OK...OBLIGATION de PARTAGE BEURK!!!!! À qui voudra entendre, SALUT!!!!!

    RépondreSupprimer
  5. marieangehubyjuin 15, 2015

    Très touchantes vos dernières lignes, édifiant, Michel Onfray, j'ai lu quelques livres de lui, il m'a plu de vous lire. Je retiendrais de votre écrit : « Que seules mes religions sont la Liberté la Nature et l'Amour... »

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. marieangehuby... Savoir dire merci comme bonjour est devenu un acte héroïque... Comment se faire comprendre lorsqu'on ne cherche rien d'autre qu'à écrire pour avancer...

      Supprimer
  6. oui tu as raison je suis amélie poulain
    et toi tu cours les rues sur ton cheval fou

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

A comme Amour Recueil 13

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »