« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

vendredi

Consolation

Le souvenir d'une nouvelle mémoire
Comme une parabole réceptive
S’accroche à sa peau captive
Reviendra-t-elle à la maison
Elle s'est mise à pleurer
Et avait un peu peur
L'eau comme les souvenirs
Ne remonte pas la pente
S'écoule toujours suffisante
Érode l'esprit de la matière
De la source à la mer

Un électron libre croise la route
De la libellule à la muette éloquence 
Se place sous ses ailes
Et s'entraident à reconstituer le passé
Pour conserver le présent
À envisager l'avenir

Hier l’innocence fleurissait la neige
Un petit garçon sur sa luge en bois
Glissait entre les fleurs bleues et rouges
La libellule berçait l'air de l'insouciance
Caressait ses joues pleines d’amour
Et avait découvert là-bas
Un nuage de coton qui lui chantait
Pour l'envoyer rêver dans son lit
Bonne nuit mon petit 

Aujourd’hui l'arbre de vie s’épuise
Mais l'heure est venue
D'une voix secrète
Pour lever la quarantaine
Trouvez sans chercher
Un amour spontané
Un bouquet de santé
Un champ de préférence avec beaucoup de fleurs
Un ruisseau avec des galets roses
Un immense ciel bleu avec un petit nuage
Un soleil chaud
Et mélangez l’amour et le bouquet
L’un après l’autre
Versez le dans le champ avec les fleurs
Délicatement faîtes couler le ruisseau sur les galets roses
Couvrez avec l’immense ciel bleu
Et laissez mijoter au soleil
Le temps d’un soupir
La santé sera dorée à point
Une nouvelle vie peut commencer

L'amour comme la santé
Est interdit à personne
Laissons alors agir la recette
À la racine du mouvement
Dans le pré des mortels
La santé n’est pas un cimetière
Comme une barrière tenue sur le vide
Qui s'immisce dans le pouls
Traîne sa fin plus loin



12 commentaires:

  1. gerarddu24avril 11, 2014

    Trés belle dédicace à Marine.

    Elle la mérite bien en toute honneur.

    Bonne journée à toi James.

    Bien cordialement.

    Gérard.

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Voilà le week-end s'annonce...

      Supprimer
    2. Nous parlons de Marine Laurent poétesse...

      Supprimer
  2. guillemetteavril 11, 2014

    oh james merci infiniment c'est un baume avec la musique de Yann Tiersen
    je l'aime beaucoup ce poème

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette poésie ne constitue pas une puissance
      Elle n'est qu'une consolation
      L'essentiel

      Supprimer
  3. MAGNIFIQUE...
    MERCI JAMES POUR TOUTES LES MÈRES
    BELLE JOURNÉE A TOI

    RépondreSupprimer
  4. perlenoireavril 11, 2014

    Quel beau poème et dédicace
    Bravo James j'adore simplement

    Douce après midi poète

    Amitiés de Bourgogne

    RépondreSupprimer
  5. https://www.youtube.com/watch?v=uMwWyEJPlwc

    RépondreSupprimer
  6. très beau ton partage

    b journée

    RépondreSupprimer
  7. DaliaEceteraavril 11, 2014

    Consolation de cul-de-jatte
    Je ne partirai pas les pieds devant

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

A comme Amour Recueil 13

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »