« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

mercredi

Au gré du vent

Sous mes yeux
Près de mon pinceau
Une libellule flotte
Au gré du vent
Quelle âme accompagnait-elle

Nous sommes faits d’histoires

Sur l’étang miroir
Des très grands ronds se forment
Une grenouille a sauté
Sur les ricochets de ma pensée

Je continue ma fuite
Parmi les nymphéas
La libellule se pose
Sur mon chapeau de bambou
Il ne reste que des débris
Un petit cœur
Traînant dans les champs
Comme des sillons de quelque chose
Des traits emplis de chair
Mélangés à la glaise

Les yeux clos bras en croix
Le mistral se lève
Et mon visage se tourne vers la mer
Des étoffes aux tons chair dévoilent
Légères
Un jeu délicat de transparence

Dans l’écume du jour
Apparaissent de fluides silhouettes
Qui évoquent les neiges et les parfums
De mon enfance
Une robe organdi de soie
Brodée d'épis d'or
Me berce
Un manteau nervuré en feutrine de laine
Me caresse
Un dos nu en mousseline albâtre
Plissé comme des cheveux d'ange
Me sourit
Et frileuse la libellule se blottit
Sous la fourrure
De mon armure

La vie se déroule sous mes yeux
Et j’aime imaginer des endroits
Où ni les repères
Ni les codes sont les miens
Et prendre conscience
Que ma logique
N'est pas forcément universelle

Quelle âme la libellule accompagnait-elle
Au gré du vent
 
 

18 commentaires:

  1. guillemetteavril 02, 2014

    oui en général ce sont les papillons ou les oiseaux qui viennent te visiter en ce cas
    mais la libellule c'est beau

    RépondreSupprimer
  2. perlenoireavril 02, 2014

    J'aime et j'ai volé avec la libellule
    Merci James et douce journée

    Amitiés
    Aline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne jamais chercher à atterrir
      pourquoi faire...
      Juste réfléchir et accepter les différences

      Supprimer
  3. c'est une bien curieuse libellule qui est entré un jour dans une bulle. Posée sur une épaule et qui observait une vie qui ne sera jamais la sienne.
    Elle accompagnait sans doute juste, l'homme qu'elle aimait. En se faisant toute petite pour ne pas se faire remarquer.
    Ne dit on pas, je voudrais être une fourmi ? Ce jour là elle s'est juste transformée en libellule.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un résumé compact...é
      Un point de vu avis...é

      Supprimer
  4. doucevagueavril 06, 2014

    Au gré du vent... au gré du temps... le poète exprime ses rêves et interrogations ... son regard en évasion vers toutes ces vies... la libellule en réconfort s'est posée un instant... et c'est beau

    merci James

    amitiés

    Christine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Question toujours réponse on cherche

      Supprimer
  5. heroic fantasy post underground j'aime

    RépondreSupprimer
  6. Magnifique !
    Merci James
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  7. souffle délicat, la logique d'un songe

    RépondreSupprimer
  8. Une envolée au gré du vent à la poursuite d'une petite libellule qui m'émerveille, une musique douce et pénétrante... Une harmonie que j'ai appréciée, James !

    RépondreSupprimer
  9. Superbe méditation !

    L'aile de la libellule a cette transparence...qui séduit....et charme en son vol....Les repères par elle se volatilise aux vapeurs d'un vent incroyablement empreint de sérénité...

    Ta plume s'est meue dans cet éphémère du temps avec grâce comme d'habitude... :good01:


    Très belle lecture !


    bisous...

    RépondreSupprimer
  10. Lune de rêveavril 10, 2014

    Mes sentiments suite à cette magnifique lecture ressemblent a ceux d'Ozaline, que dire de plus ...

    SUPERBE POÉSIE

    RépondreSupprimer
  11. isabella13avril 15, 2014

    La libellule est un bon présage de mariage.
    Une belle union, belle poésie,
    isabella13

    RépondreSupprimer
  12. merci pour ce beau partage!
    d'une belle poétisue
    j'ai aimé cette image de libellule


    bonne soirée!

    amicalement
    balladine

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

A comme Amour Recueil 13

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »