« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

mercredi

L’avenir n’appartient pas aux hommes

Isolé dans l’antichambre rose
Le courtisan aux talons rouges
A la mouche au coin de l’œil
Fidèle à ses illusions
Fermera-t-il les yeux
Peu importe il doit faire la manche
Frapper à toutes les portes
Encaisser ses ambitions antidatées
Abolies par le peuple

Accepter ne veut pas dire reconnaître

Et si je revenais à moi
Pour vous
Caché dans l’urne de vers
L'impôt passera par ici
Et par là
La réponse est très simple
Je déclare le montant de mes revenus
Issus de la vente de mes œuvres
Dès le premier euro aperçu
Je ne souffre d’aucun gallicisme
Anatomique ou parabolique
Mais l’effort de toute une vie
N’est-il pas faire connaître
Honorer son vrai moi
Sans se faire tanner le cuir
De la tête aux pieds

Il faut que vous sachiez
Se sentir poète et se dire en même temps
Qu’il n’y a pas de manœuvre
Cher(s) ami(s) sans doute bon marché
Comme nous aimerions connaître la vérité
C’est que je ne vends pas l’avenir
J’ose juste le songer parfois le peindre
Selon l'accent du vent sur le pinceau
Je partage simplement dans la vie
L’objet de toutes les convoitises
Le présent l’essentiel
La présence l'écoute
Et l'amour le meilleur moyen
Pour satisfaire tout le monde
Effacer cette crise anxiogène
Qui tapisse les toiles les plus rêches
Pour espérer rêver la nuit prochaine
Aimer ce que je suis ce qu’elle est
Ne pas se faire brûler les ailes
Par le premier feu follet
Qui frappe à la porte
Bonjour nous sommes les monstres
 
 

14 commentaires:

  1. perlenoiremars 26, 2014

    Vrai ils appartient à tous
    J'aime te lire

    Bonne après midi James

    Amitié de Bourgogne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Restons « maître » de nos rêves
      Le reste suivra

      Supprimer
  2. De Gaulle pensait la même chose
    S'il s'agit d'un voyage, c'est celui du retour... À l'essentiel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il est une source vive à ne pas dissocier de notre liberté d'aujourd'hui

      Supprimer
    2. l'homme providentiel n'existera plus c'est le peuple qui doit se prendre en main et devenir un faiseur...

      Supprimer
  3. "Mais l’effort de toute une vie
    N’est-il pas faire connaître
    Honorer son vrai moi
    Sans se faire tanner le cuir
    De la tête aux pieds"

    D'accord, je suis pour !


    plus d'impôt sur la fortune
    plus d'impôt sur l'héritage
    plus d'impôt sur la création artistique
    plus d'impôt sur...


    Euh... une question seulement :
    Que faire du menu peuple qui n'a rien de tout cela à déclarer
    et qui gagne si peu qu'il est exonéré d'impôts ?

    La réponse risque d'être monstrueuse

    OK, je sors !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faire croire ou essayer par le crime de l'imposer comme vu dans l'histoire que nous sommes tous égaux intelligents riches beaux etc... est une illusion perverse...
      Il me semble que la richesse de l'humanité c'est la diversité, vouloir niveler et uniformiser la société est absurde une utopie criminelle...
      Le bonheur n'est pas de ressembler à l'autre mais d'aimer ce que nous sommes et ce que l'on a...
      Le malheur est souvent lier à la recherche d'un bonheur trop haut perché alors que le sien est devant nos yeux... Certes les médias d'aujourd'hui incitent à ressembler à celui qui possède (je ne sais pas trop quoi) mais est-il heureux celui qui possède. http://www.jepoeme.com/forum/poeme-engage/Les_anges_de_la_rue_alite/533485/1.htmlBref je résume sans trop philosopher de toute façon tout le monde s'en branle.
      Quant à l'avenir il n'appartient pas aux hommes !

      Supprimer
  4. ylecrivainmars 29, 2014

    l'avenir appartient à ceux qui voient l'éternité , et ceux qui disent le contraire , c'est qu'ils non pas vu le paradis de sont vivant... même si toi tu n'y crois pas, et même si le paradis est de l'autre côté, et qui n'est pas permis de le voir à l'oeil nu, mais ça ne veux pas dire qu'on ne peut pas y croire , c'est la liberté que Dieu vous a donner , tu crois tu vois, tu n'y crois pas , tu ne le verras pas , Dieu te laisse libre d'y croire ou pas, mais c'est d'y croire qui fait qu'on le voit, et Dieu te donnera le bonheur juste qu'au moment de rentrer dans le paradis, pour avoir le bonheur total, et pour l'éternité

    RépondreSupprimer
  5. Le paradis est ici... Mais il n'y a pas de place pour tout le monde ! Il faut se battre et faire ou croire à autre chose est un mensonge ou une manière incestueuse de faire passer la pilule sans se salir les mains !
    et sinon un truc qui va te plaire... Il est dangereux d'être trop empressé auprès de Dieu et de l'assouvir en lui léchant les hosties. Il faut de l'indifférence pour l'enflammer ; et il s'accoutume autant de caresses excessives qu'il s'en dégoûte à la fin pour nous laisse enfin la liberté de pisser dans le bénitier de la vie terrestre et de baiser son heure...

    RépondreSupprimer
  6. EmelleJiemars 29, 2014

    "Et l'amour le meilleur moyen"


    une douce soirée James

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sur... dessus dessous à côté face à face...

      Supprimer
  7. FLORABATEAUMOTSmars 29, 2014

    Gare aux voleurs de rêves.
    Fuyez aussi les vendeurs de rêves.
    Nous sommes les artistes de nos vies !

    BON Weekend

    Amitiés
    Flora...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis Dieu comme mon voisin borgne le chat de la voisine le facteur qui sonne deux fois avant de se faire mordre le pompiste qui ne pompe plus le gendarme qui cherche l'assassin au milieu des nains du jardin de curé de monsieur le Préfet la petite fille qui tire les cheveux de son frère...

      Supprimer
  8. Et l'amour le meilleur moyen
    Pour satisfaire tout le monde
    Effacer cette crise anxiogène
    Qui tapisse les toiles les plus rêches !
    Merci James
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

A comme Amour Recueil 13

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »