« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

lundi

Esquisse...

La vie est travaillée en une multitude de couches, papiers en tout genre détournés, journaux, magazines, vieilles encyclopédies, retravaillés, réimprimés, quelques fois maltraités, froissés, repeints et réassemblés en patchwork de couleurs, de noirs et de blancs...
Des mots sont capturés, isolés de leur contexte original et viennent s’inscrire entre deux taches avec un autre signifiant.
La couleur de la vie est travaillée au couteau de manière assez brutale et pour finir...
Un personnage prend vie…
Le peintre !

Je logeais là, je vous dis.
Dans une petite rue, derrière.
C'était mon quartier, du moins je le croyais.
On a des noms de lieux, des noms de rues.
On est de ces coins-là.
On baigne dans l'infini du temps, ou l'on se réserve pour l'avenir.
Je fréquentais les cafés, je lisais, j'écrivais des heures durant, observant patiemment les changements de lune...
Un personnage prend vie...
Le poète !

Ce que j'ai cru, je le crois encore...
En ce temps-là, je croisais le regard des jeunes filles en y vivant de longues amours illusoires.
Chaque sourire était une aventure.
Comme la peinture et la poésie l'est aujourd'hui où je cherche vaguement des yeux l'écume blanche que j'avais lue dans mes livres d'enfants.
Elle ne vient pas, ou je ne veux pas la voir.
Je ne finirai jamais de chercher...
L'amour !

Un homme n'est que ce qu'il sait.

22 commentaires:

  1. perlenoiremars 03, 2014

    Éternel insatisfait l'homme cherche encore et toujours ! sourire
    Belle soirée James

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La vie est une mine d'or et je suis orpailleur de pois chiches...

      Supprimer
    2. perlenoiremars 11, 2014

      Relecture plaisir
      Douce soirée James et merci de tes beaux textes et musiques

      Amitiés

      A

      Supprimer
  2. la vie est multitude de regards vides, creux, pleins, rieurs, faux, trompeurs, beaux, éteints,
    absents ,morts, vivants...

    La vie est foultitude de regards...

    merci James.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La vie ça se raconte ça se vit ça s'imagine ça se perd

      Supprimer
  3. johnkerberemars 03, 2014

    bravissimo


    C'est de la très haute technologie!!!


    bon WE


    jk

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si l'imagination est plus importante que le savoir...
      J'imagine que je ne sais pas grand chose !

      Supprimer
  4. EmelleJiemars 03, 2014

    Merci James

    une belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La rivière n’atteindrait jamais la mer
      si les berges ne la contraignaient...

      Supprimer
  5. et la prochaine étape ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas voyant... Mais je ne suis pas aveugle !

      Supprimer
  6. gerarddu24mars 03, 2014

    Un long chemein pour le trouver " l' amour ".

    Beau partage JP.

    Mes amitiés.

    Gérard.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'illusion est la première apparence de la vérité... Et puis on peut se contenter d'épinard toute sa vie moi non !

      Supprimer
  7. bravo

    simplement beau

    ta plume nous guide vers de jolis chemins
    chercher, trouver aller plus loin

    merci

    amitiés
    fechama

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les belles plumes appartiennent souvent à ses oiseaux qui passent les frontières sans passeports ni masques...

      Supprimer
  8. doucevaguemars 03, 2014

    Dans l'esquisse de la vie, la texture des mots et la couleur des toiles... et derrière les personnages, c'est toujours l'homme qui dans l'écume des jours cherche l'amour...

    J'aime bien ce poème

    +v

    Amitiés James

    Christine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chercher c'est le propre de l'homme... Après on ne cherche pas tous la même chose quoique seuls les chemins diverges...
      Mais nous souffrons tous de polycéphalie !

      Supprimer
  9. palimpseste de la vie
    superbe
    raconte encore

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'efface rien j'étale les pages comme dans une bande dessinée à la queue leu leu...

      Supprimer
  10. Bonsoir James, j'aime beaucoup le procédé poétique style "Reborn" et le texte est instructif pour une tentative de formation bio-graphique.
    Reste "L'homme est ce qu'il sait" à réfléchir.

    RépondreSupprimer
  11. les mains habiles façonnent tout de cet argile
    b soirée

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour, merci, à bientôt.
    :smile:

    "Je logeais là, je vous dis.
    Dans une petite rue, derrière.
    C'était mon quartier, du moins je le croyais.
    On a des noms de lieux, des noms de rues.
    On est de ces coins-là.
    On baigne dans l'infini du temps, ou l'on se réserve pour l'avenir."

    ça c'est pas mal du tout, bonne continuation, peintre poète amour.

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »