« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

lundi

Trouble espérance

Perdue dans une boîte
Où elle n'avait pas pied
Combien de vertiges
Elle a vu s'enliser
Sur la dune mugissante des regrets
De faisceaux d'orage
En bris de vers
Dans la marge
Ensanglantée
Combien de grains de sable
Intelligents et aimables
Rentrant en résonance
Ont trahi la présence
D’esprits malins
Où de plumes en funambules
Les pieds dans la lune
Elle essaie de s’évader
À travers l’anse d’un nuage
Combien de mots amers
Dotés de tous les dons
De la tromperie à la séduction
Son cœur a avalé
Lèvres amarrées d’écume
L’amour lui laissera
Le poids de ses maux
Se perdre et se noyer
Au fond du récipient


24 commentaires:

  1. perlenoiremars 10, 2014

    les mots peuvent provoquer des guerres c'est pour cela qu'il faut toujours quoi encore "tourner sept fois sa langue dans sa bouche" sourire

    Bon je me tais pour aujourd'hui

    Bel écrit James

    Douce après midi poète

    Amitié
    A

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le lien
      entre le corps et l'esprit
      La santé et la maladie
      Les mots et les maux
      L'autre et soi
      À traves le temps qui passe
      Et garder l'espoir comme far
      Petite référence à la boîte de Pandore...C'est le lien
      entre le corps et l'esprit
      La santé et la maladie
      Les mots et les maux
      L'autre et soi
      À traves le temps qui passe
      Et garder l'espoir comme far
      Petite référence à la boîte de Pandore...

      Supprimer
  2. Bonjour James, nager en eau trouble permet aussi parfois de se dissimuler afin d'avoir la paix...
    Amicalement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui en même temps...
      Il faut savoir positiver
      Pour ne pas finir au fond

      Supprimer
  3. Réponses
    1. le temps de te rencontrer
      et le temps d'écouter les autres,
      le temps d'admirer
      et le temps de respirer,
      le temps de me taire
      et le temps de m'arrêter,
      le temps de sourire
      et le temps de remercier,
      le temps de réfléchir
      et le temps de pardonner,
      le temps d'aimer
      et le temps de dormir...
      Le temps de dire merci
      et bonne nuit
      Amen !

      Supprimer
  4. comme un enchaînement de passion au fil du temps
    beau et bon
    b journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L’apaisement réside en chacun de nous

      Supprimer
  5. FLORABATEAUMOTSmars 10, 2014

    Merci pour le partage de cette expérience de vie.
    Un écrit poignant.
    L'espace page en symbiose avec les éléments du décor et les tourments de son âme.


    Amitiés
    Flora...

    RépondreSupprimer
  6. Un véritable bijou, bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien que cela plaise à quelques personnes...

      Supprimer
  7. Le malin n'est jamais loin
    il frappe et repart
    mais parfois il s'installe
    Pour en finir

    RépondreSupprimer
  8. doucevaguemars 13, 2014

    Il est des boîtes sans fond

    Un poème émouvant

    et, mes neurones en lecture m'ont acheminé bizarrement vers cette chanson... même si elle est peut-être éloignée du sens de ton poème en hommage pour ta mère, je prends la liberté de la partager ici

    merci James

    amitiés

    Christine

    RépondreSupprimer
  9. C'est très beau, bien écrit aussi, j'aime beaucoup l'image "plumes en funambule" !
    Juste, le mot "intelligent" (strophe 2, vers 2), me gène, il ne sonne pas très bien je trouve, mais c'est un point de vue personnel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. en inversant ...

      Combien de grains de sable
      Intelligents et aimables
      Rentrant en résonance
      Ont trahi la présence

      Voilà... c'est mieux t'as raison !

      Supprimer
  10. En somme c'est la débâcle, le naufrage... Comme disait De Gaulle...
    J'ai aimé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Flipote... Charles de Gaulle le dernier homme politique Français qui faisait de la politique... Résistant et écrivain.
      La seule issue est la réflexion et le combat !

      Supprimer
  11. Merci James Px. pour la trouble atmosphère que vous suscitez dans ce beau poème, à travers le monde des rêves où elle se "noie".
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jacou... La noyade est un phénomène naturelle si on se laisse couler...

      Supprimer
  12. Merci James Px. pour ce poème que je trouve en première lecture véritablement splendide. Il y aurait beaucoup à dire sur la force et la beauté sur les images que vous employez notamment dans la première strophe, soulignée par les sonorités déployées. N'ayant pas la place de rendre à votre écrit les honneurs qui lui sont dû dans ce commentaire (Ni présentement le temps de le lire en profondeur), je ne puis que de me contenter de vous féliciter pour la magnificence des myriades d'idées que vous évoquez, créant une atmosphère particulièrement inspirante, où les multiples interprétations se croisent comme une émotion est souvent le fruit de pensées logiquement disparates.
    Bien à vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Florent... J'écris par nécessité par plaisir et un commentaire ou la critique comme la réception est le but.

      Supprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »