Bienvenue sur mon blog ! Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer...

Vous trouverez sur ce blog toutes mes humeurs poétiques ; de la poésie plus ou moins libre selon l'envie du moment.

Si vous souhaitez lire l’essentiel, cliquez sur l’onglet recueils libres « A comme Amour » 2009-2017

Les écrits et les illustrations numériques sont de ma plume. Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont j’ignore les auteurs ; je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer. En bas du blog, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre.

« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »


Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

samedi

Postface

 Depuis le tout début
Ma poésie n'a pas été un amoncellement
De libellules de frises
Et de fils barbelés
Elle est sans doute à recouper
Dans les vers blancs d'un recueil

Nous ne sommes jamais loin de la vérité

Toujours présente
J’entrevois dans la pénombre
Les traits sages d’une poésie nue
Elle se maquille toujours
Avant de rentrer en scène
Un doux parfum se diffuse dans l’air
Un peu de Far West
Sur ses paupières voyageuses
Bercées par le croissant de lune
De ses sourcils songeurs
Un peu de gloss framboise
Sur ses lèvres mûres sereines
Lovées dans l’attente
D’un fol baiser
Une main qui effleure son cou
Pour s’échouer sur la plage
Humble de son sein droit
Dressée d’une aréole myrtille
L’autre qui peigne sa chevelure
De mèches cuivrées et brunes
Et un doux sourire se montre
« Dans un délice bien païen »
Lorsqu’elle m’aperçoit à son tour
Sa langue m’attire au plus près

Tu étais là mon ange

Fin de la conversation
Face au quai de ma position

8 commentaires:

  1. Postface qui donne envie de reprendre le recueil au début.
    Belle journée JamesPx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a quelques heures de lectures...

      Supprimer
  2. __Ninon__mars 29, 2014

    D'autant plus beau à lire avec cette musique qui se pare de vos mots. Un postface qui approfondi l'être...
    Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. À force de creuser on avance et on finit par toucher le fond et puis on s'aperçoit que le fond n'est qu'une étape et qu'il faut encore creuser pour avancer... Infiniment... Et pourquoi parce que la vie n'aurait pas de sens si on ne regardait qu'en arrière

      Supprimer
  3. Nous ne sommes jamais loin de la vérité

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Observer prendre recycler échanger partager

      Supprimer
  4. guillemettemars 30, 2014

    les nuances de couleurs se mêlent étrangement aux sensations de toucher et de sentiments
    j'ai du mal à lire avec la musique qui pour moi s'entend dans le poème et non à part
    curieuse sensation pour un joli poème
    merci

    RépondreSupprimer
  5. C'est beau...
    Belle journée James

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

A comme Amour Recueil 13

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12-13 »