« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »
Bienvenue sur mon blog... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !
Vous trouverez sur ce site tous mes mots « poétiques » :
- Des proses et ou poésies d'amours, loufoques, tristes, engagés, satiriques , d'amitiés et autres...
- Des chansons à l'état brut.
- Des citations personnelles.
- Des lettres ouvertes.
- Des bas et des hauts.
Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains dessins notifiés en bas du texte. Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un « entremetteur » de mots et d'images... Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont je n'ai pas d'informations sur les auteurs, je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer, si vous les connaissez (Nota : en bas du blog ou du texte, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre).

Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

dimanche

L'amour est carnivore

Après le stress au bout du fil
L'invisible m'a offert à boire
Un verre vide pour changer d'air
Après quelques jours d’absence
Boire nos souvenirs
Ce n'est pas oublier
C'est digérer l'autre qui a disparu

Mon dernier voyage
Me regarde de travers
Dans cette marre d’heures
Où s'écrit un océan de peurs
L'amoureux inquiet
Qui ressemble à monsieur tout le monde
S'épanche sur le permafrost
Pour conserver la sensation de sa peau

L'amour est carnivore
Il te bouffe de l'intérieur
Tu ne le vois pas tu le vis
Et comme les enfants
Je rêverais d’avoir des supers pouvoirs
Marcher sans perdre ses traces
Sans laisser aucune

J'aperçois un message à l'encre rouge
S'inscrire sur le mur blanc d'en face
M'interdisant de le franchir
De retourner d’où je viens
Et de passer mon chemin

Je suis enclin à broyer du papier
Passant beaucoup de temps seul
La situation stationne
Je me sentirais mieux
Si je n'avais pas un sentiment de culpabilité
Mais je n'en parlerai pas
Je l'écrirai



42 commentaires:

  1. Flamme Noirejuin 01, 2014

    Beaucoup de tendresse couchée dans le lit de tes mots que tu sais nous offrir avec grâce.

    J'ai beaucoup apprécié cette gentillesse de coeur pour un autre coeur.

    Merci, pour le partage au futur entrelacé.

    RépondreSupprimer
  2. galatea belgajuin 01, 2014

    Difficile de dire pourquoi , mais tes vers m'ont fait voir une scène de Chagall...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gala... Chagall comme Degas et bien d'autres plus vivant comme Jaya Suberg ou Liu bolin
      Me visse la tête dans le sens poétique

      Supprimer
    2. galatea belganovembre 10, 2014

      J'aime revenir lire tes poèmes qui n'ont pas la fluidité de la poésie classique, ni les images typiques d'une tradition -qui m'étouffe-.
      Chez toi je trouve des blessures ouvertes qui réclament du baume et du sentiment pour remplir un quotidien qui se nourrit de poésie et ...d'attentions...et j'aime !

      Supprimer
  3. CelineMonAmourjuin 01, 2014

    Cet écrit m'a profondément touché merci du partage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Touché n'est pas encore coulé
      Juste flirté

      Supprimer
  4. J'aime beaucoup les images
    Bel écrit
    James

    RépondreSupprimer
  5. Une très belle résurrection de l'espoir que j'ai aimé lire
    Merci de ce partage !

    Mes amitiés
    Sybilla

    RépondreSupprimer
  6. Beau...

    Te voilà ressuscité

    RépondreSupprimer
  7. Flamme noire
    James...
    Sybilla...
    Sidonie...

    Merci pour avoir lu et laissé une trace

    RépondreSupprimer
  8. Alphonse Viregacjuin 01, 2014

    Pourvu que ce ne soit pas une plante

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout une fleur de lotus

      Supprimer
    2. Alphonse Viregacjuin 01, 2014

      Je déteste le fleurs

      Supprimer
    3. Je sais fanée ou en bourgeon la détestation ou toutes autres apparences

      Supprimer
  9. Merci james px. pour l'inventivité des vers, la surprise est toujours au bout de la ligne dans votre beau poème. Cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. acou... Se réinventer chaque jour est un combat comme lorsque j'écris bon c'est un jeu mais comme tout joueur j'aime aller jusqu'au bout parfois ça marche parfois ça perd... Comme avec l'amour !

      Supprimer
  10. Oceanelovejuin 01, 2014

    J'aime beaucoup ce poème qui me rappelle certains souvenirs, des choses passées. Merci pour ce beau poème plein de créativité comme l'a dit si bien jacou. Amitié poétique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oceanelove... Joli pseudo ! Je n'invente rien mais j'essaie de construire quelque chose de sincère...

      Supprimer
  11. perlenoirejuin 01, 2014

    Il y a des amours dévoreuses et voraces !
    On recherche la quantité et non la qualité! sourire

    Merci pour le piano
    beau!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'un des derniers...
      Et hop vogue ailleurs
      Sur papier

      Supprimer
  12. ...Et pourquoi ailleurs !!!
    Merci pour ce magnifique poème...La musique le sublime
    bonne soirée James

    RépondreSupprimer
  13. L'amour est carnivore
    qui tue et dévore
    que le noble du corps
    le cœur qui bat et le cerveau qui dort
    amitiés

    RépondreSupprimer
  14. LohicLerouxjuin 02, 2014

    Beau poème qui décommande l'incompréhension

    Lohic Leroux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'un va avec l'autre
      Quoique selon Bergson l'intelligence est caractérisée par une incompréhension naturelle de la vie...

      Supprimer
  15. J'aime beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci je viendrai lire votre univers j'en ai lu un à suivre

      Supprimer
  16. Mélanie Courtoisjuin 20, 2014

    ''Boire nos souvenirs ce n'est pas oublier c'est digérer l'autre qui a disparu'' comme c'est beau! J'aime beaucoup ton texte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de m'avoir laissé un message une critique bonne ou mauvaise c'est toujours constructif

      Supprimer
  17. j'adore... cette plume...

    RépondreSupprimer
  18. je découvre avec un grand plaisir ta plume

    RépondreSupprimer
  19. l'amour est carnivore, oui... un cannibale du coeur et de l'âme, il ne laisse qu'un désert!
    Le plus dur est de survivre à son passage, une vague creuse qui engloutit!
    j'ai aimé ma lecture, merci pour ces mots si bouleversants et superbes

    RépondreSupprimer
  20. Une plume unique, l'amour dans toute sa puissance destructrice et sans laquelle on ne peut vivre.
    Une très belle introspection de ce sentiment unique et inetnse.
    J'aime beaucoup.

    RépondreSupprimer
  21. Issoldunoiseoctobre 03, 2014

    Plaisir de vous lire, une plume sans faux semblants qui s'exprime avec originalité.

    RépondreSupprimer
  22. "L'amour est carnivore
    Il te bouffe de l'intérieur
    Tu ne le vois pas tu le vis"...

    Des mots forts et percutants...une belle plume

    Alex

    RépondreSupprimer
  23. Humeur d'Ameoctobre 05, 2014

    je découvre ta plume et j'aime !

    RépondreSupprimer
  24. Dominique Bouyoctobre 05, 2014

    Un texte intense, il donne vie à l'expression, il nous enveloppe, merci

    RépondreSupprimer
  25. J'aperçois un message à l'encre rouge
    S'inscrire sur le mur blanc d'en face
    M'interdisant de le franchir
    De retourner d’où je viens
    Et de passer mon chemin


    Superbe strophe.

    Je ne sais pas si l'amour est carnivore, mais il est vrai parfois il nous dévore...

    Très beau poème que j'ai aimé lire et relire.

    Amicalement.


    RépondreSupprimer
  26. Manu De Souzanovembre 10, 2014

    très beau poème James.

    Ravi de vous relire!



    RépondreSupprimer
  27. C'est un poème très bien réfléchi, j'ai aimé ses mots.

    L'amour nous rend plus fort ou il nous consume, ou il nous détruit.

    Difficile de savoir où il va nous mener

    Bien amicalement ODE 31 - 17

    RépondreSupprimer
  28. Tu utilises de superbes métaphores pour la fin d'un amour ...

    jessye

    RépondreSupprimer
  29. dandy d'Hygienovembre 10, 2014

    bel écrit oui c'est vrai que parfois l'amour mange un peu la vie

    RépondreSupprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »